Partagez | 
 

 Event 02 ▬ Heureux (et Inconscient) sont les simples d'esprits ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sigfrid Randiarson


avatar


Date d'inscription : 04/03/2017
Messages : 23
Age du personnage : 19 ans.
Divinité protectrice : Baldr.
Pouvoir : Rémission.

MessageSujet: Event 02 ▬ Heureux (et Inconscient) sont les simples d'esprits ?   Lun 6 Mar - 1:25


Mon cœur battait la chamade à l’idée de voir la Mer ! Je n’ai jamais vu la Mer avant…Même quand j’accompagnais Mère chez ses patients. Car elle est toujours restée sur les Terres du Vent ou proche de ces-dernières. Car elle était liée au clan et n’avait ni l’envie ni l’intention d’aller ailleurs. Je ne connais de la Mer que ce que des marchands ont put me raconter. Et là, marchand sur un sentier commercial, j’étais un peu rêveur à l’idée d’enfin connaître cette chose si normale. Quel genre de parfum est « l’embrun salé » par exemple ? L’air a-t-il vraiment le goût du sel d’ailleurs ? Le son des vagues, c’est comme celui de la rivière ou différent ? Je trépignais, avec ma liquette à manche longue assez évasive et mon pantalon de peau adapté au voyage. Les pieds bien au chaud dans des bottes de cuir adapté aux longues marches en montagne. Malgré ma sacoche de cuir bien pleine, et ma mule chargée, je fredonnais et m’attirait les foudres de mes compagnons de voyage. Car en plus de la Mer, je pourrais voir la Foire de Tryggvi !

Nous étions d’ailleurs en vu, et je pouvais apercevoir la vaste étendue bleue au loin. Je suivais le convoi marchand et leurs indications. Le voyage avait été sécurisé grâce à eux : et ils venaient ici pour commercer. Et profiter de la foire. J’ai vaguement entendu des tensions qu’il existe, avec la disparition de la sœur de notre Père à tous…Mais je ne comprends pas pourquoi ils accusent forcément l’époux de cette-dernière et donc, l’origine des tensions.
Enfin, saluant mes compagnons, je m’en allais visiter les rues. Je cherchais une auberge où je pourrais me sustenter et aussi passer la nuit. Mais, émerveillé devant les beautés des marchands, ce fut l’odeur salé et le son de la Mer qui me guida.

J’arrivais alors dans un quartier un peu éloigné des autres mais pourtant bien vivant. Un coup de vent plus fort secoua mes cheveux et dénoua mon catogan me laissant les cheveux détachés. Je me contentais de soupirer face à cela. Décidément.
Lorsque je fus devant l’étendue bleuté je découvris un Port. Enfin, cela devait être un Port…Car il y avait des structures de bois sur l’eau et des gens avec des filets de pêches ! Mes yeux pétillaient et me tournant vers ma mule, je remarquais une taverne assez festive. Pour l’occasion, elle avait sortie des tablés dehors pour profitais du soleil et de la chaleur de ce-dernier. Un groupe de bardes chantaient et faisaient de la musique. Et une serveuse déposait de grande chopine et autres commandes aux gens. Manger et boire un verre d’eau devant la Mer ? Cela me sembla une excellente idée !

Alors que j’attachais mon mulet à un abreuvoir et resserrer ma sacoche contre moi, je demandais le droit de m’installer. Les tables étaient presque toutes pleines. On m’en indiqua une proche d’un vieil homme. J’étais gêné alors que j’avançais en essayant de ne déranger personne. Néanmoins, en voulant éviter la serveuse je fini par m’emmêler les pieds ! Je me retins à la première chose qui passait : et ce fut l’épaule du vieil homme ! Rouge de gêne, je commençais à balbutier de ma voix trop douce pour faire vraiment masculine, surtout que je souhaite disparaître et me faire vraiment petit face aux regards amusés et moqueurs !

« Je suis désolé !!! Je ne vou…voulais pas vous…et bien…euh…vous déranger. Enfin…vous tomber…tomber dessus. »

J’étais mortifié ! Triturant mes doigts sans trop oser le regarder. Je me suis vautré sur un honorable et vénérable ancien !!! Quel idiot je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t209-sigfrid-randiarson http://migoto-renaissance.forumactif.org/
Hjalmar Thorbjörn


avatar


Date d'inscription : 01/03/2016
Messages : 168
Age du personnage : 47 ans
Divinité protectrice : Skadi
Pouvoir : Une ouïe sur-développée, conçue pour la chasse !

MessageSujet: Re: Event 02 ▬ Heureux (et Inconscient) sont les simples d'esprits ?   Jeu 9 Mar - 19:06

-Hjalmar, on a besoin de vous a Tryggvi!

La phrase sonnait comme un ordre qui ne pouvait être contester. Le vieux borgne savait pourquoi, plus son âge avancé plus il avait tendance a ne plus prendre les pincettes avec ses supérieurs. Cependant, il ne les connaissait pas tous, il ne connaissait pas non plus tout ses collègues. Les assassins étaient un minimum discret, personne dans la guilde ne connaissait tout le monde. En général quand y avait besoin de plusieurs personnes, on donnait quelques  confrères pour vous épaulez dans cette tâche et à moins d'un décès vous ne voyez personne d'autre.

-Pourquoi c'est un village de consanguin qui pense qu'à aller se bazarder en mer! En quoi ça fera avancer nos affaires?


Son maitre le regarda d'un air mystérieux, Hjalmar ne savait jamais vraiment s'il se moquait de lui ou était amusé par ces répartis... Sans doute un peu des deux. C'était sûrement pour ça qu'il était toujours envoyé dans des missions pourries sans s'être fait envoyer au casse-pipe pour autant. Peut-être aussi parce que  c'était le seul qui voulait bien endosser ce travail sans prendre une mine (trop) dégouté.



-Comme tu le sais sûrement Hjalmar, il y aura du beau monde là-bas, c'est même notre rendez-vous annuel.  Surtout tu dois récupérer les informations, là c'est plus important que jamais. Tu le sais bien. Même s'il est peu probable que des informations de la plus haute importance te parvienne, il est plus que probable que tu repères des "détails" qui puisse te paraitre capitale. Tu es assez fort pour ça d'habitude.


Le fait qu'il était ivre lors de la plupart des événements ne donnait pas trop envie a Hjalmar de disserter sur le sujet. Pour lui ces dernières années toutes les missions se ressemblaient. Il se demandait même comment ils avaient fait pour déchiffrer le rapport et le trouver interessant. S'ils l'avaient lu bien sûr.

-Ouai, ouai j'essayerai.


Puis il partit. Lui seul parlait comme ça au maitre... Du moins, c'est ce qu'il croyait. On disait que certains ayant oublié ne serait-ce qu'une fois le protocole... Avaient disparut corps et bien. Hjalmar savait pertinemment qu'une bonne partie de ces rumeurs avaient été colporter par le maitre lui-même pour avoir le respect. Cependant le vieil assassin savait parfaitement qu'il n'avait pas trop intérêt à montrer sa mauvaise humeur habituel devant les jeunes recrues ou les autres confrères. Cela faisait  parti des nombreux marchés tacite qu'il avait avec le maitre.

Le chemin fut comme d'habitude long et ennuyeux à mourir, en plus de surveiller les marchands qui s'imaginaient déjà faire des affaires en or, il devait surveiller ses "collègues" mercenaires qui salivaient déjà à l'idée de pouvoir taper dans un avenir proche des mecs du nord, de la nuit ou du vent en toute impunité.  Il fallait les surveiller comme l'huile sur le feu, les assassins servaient souvent aussi pour la "régulation" du personnel. Plus ou moins officieusement d'ailleurs. Ils s'imaginaient déjà tous comme des gros dures parce qu'ils connaissaient deux ou trois passes d'armes mais ils n'étaient encore que des mioches.


Comme d'habitude le monde entier lui tapait méchamment sur les nerfs. Les choses s'annonçaient pourtant intéressantes avec toutes ses tensions. Il espérait secrètement que tout dégénère et que les jarl s'entretuent sur la place public. ça les changerait d'être pour une fois au premier rang.

Bref, ils arrivèrent tant bien que mal et sans trop d'histoires. Enfin, il y a toujours des histoires, mais elles ne concernaient pas Hjalmar c'était déjà un bon début. Il ne savait même pas si les Jarls étaient arrivés, et rien de mieux pour être au courant des rumeurs que d'aller dans une auberge... et faire mine d'être accaparé par sa choppe. Il essaya d'aller vers l'endroit le plus éloigné possible de manière à ne pas trop avoir mal à la tête à cause des bavardages incessants. Il s'assit et quand le serveur vint le voir il demanda une choppe de bière, puis il recommença deux ou trois fois.

Il fallut un petit moment avant de sentir quelqu'un lui tombait dessus. Il faillit en reverser sa bière.

-Quel est le fils d'imbécile qui...

« Je suis désolé !!! Je ne vou…voulais pas vous…et bien…euh…vous déranger. Enfin…vous tomber…tomber dessus. »

Le vieil assassin regardait complétement ahurit la jeune demoiselle rouge comme une pivoine lui présenter ses excuses. Les rires commençaient déjà a fusé mais l'occasion était trop belle. La petit idiote n'avait pas l'air farouche et il avait besoin de douceur.

-Tu veux te faire pardonner? Bien, viens partager une choppe avec moi, j'ai besoin de compagnie crénom de nom. Serveur une choppe supplémentaire s'il vous plait!

Il regarda bien la petite sotte de son œil unique avant de dire

-Moi c'est Hjalmar, quand j'avais ton âge j'étais déjà sur les routes en train de gagner ma vie. Et toi que fais-tu? Tu aides un de tes parents pour un commerce?  

Il voulait juste savoir s'il pouvait s'amuser un peu sans avoir de problèmes. Puis il se souvint de sa mission à la base et par pure conscience professionnelle, il dit:

-Tu es de quel clan au fait? Histoire que je sache quels sont les sujets qui fâches.



Puis Hjalmar parti dans un rire gras, parce que quand on était du clan du dragon, le seul fait de dire son appartenance était un sujet qui avait tendance à refroidir les gens. Cependant, avec un peu de chance l'autre gourde n'oserait pas lui demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigfrid Randiarson


avatar


Date d'inscription : 04/03/2017
Messages : 23
Age du personnage : 19 ans.
Divinité protectrice : Baldr.
Pouvoir : Rémission.

MessageSujet: Re: Event 02 ▬ Heureux (et Inconscient) sont les simples d'esprits ?   Lun 13 Mar - 12:19

Le fils d’imbécile…Par tous les dieux, je l’ai vraiment dérangé. Probablement même vexé ! Et ces rires qui se soulevaient alors que je me confondais en excuse. J’ai trop honte pour oser lever le visage vers l’homme honorable que j’ai bousculé de façon éhonté et maladroite. Me faire pardonner ? Oh que oui ! Je levais timidement le regard vers lui à ces quelques mots, surpris par la suggestion qui suivit. Partager une choppe et tenir compagnie, c’est une façon de se faire pardonner valable ? Pas de présents d’excuse ? Juste un peu de son temps ? Vraiment, quel ancien respectable et gentil ! Moi qui m’attendais à un sermon et de devoir rendre et prêter des excuses ! Un petit sourire, timide mais doux, glissa sur mes lèvres alors que je hochais de la tête à l’affirmative.

« Si…Si c’est ce que vous désirez. »

M’installant à ses côtés, je n’osais pas trop soutenir son regard. J’avais remarqué l’œil unique…un ancien soldat ayant perdu son œil en protégeant son jarl ? Ou encore, un chasseur contre un terrible prédateur qui avait vu une griffe lui arracher son bien ? Ah ! J’osais le zieuter en coin, admiratif face à son page visible. Ce corps que j’imaginais marqué, mais aussi guerrier. Moi qui suis si fin, je n’ai jamais réussit à tenir bien longtemps la moindre arme ! Cela faisait soupirer de dépit mon oncle…
Mais j’étais quand même attentif à ses mots. Hjalmar…Un joli nom. Un nom si fort. Surtout comparé au mieux qui reste mixte. Sur le coup, me trémoussant, je n’osais pas répondre. Je n’ai que son prénom ! Normalement, je devrais lui parler en usant de son prénom ET de son clan ! Seuls les amis se parlent via le prénom seul. Mais il me demanda ensuite mon clan. Suis-je bête ! Il me suffit aussi de demander ! Lui offrant cette fois-ci un vrai sourire, je répondis doucement alors qu’une choppe était déposé devant moi.

« Je me nomme Sigfrid, du clan du Vent. J’accompagne quelques uns de nos marchands venus pour la Foire. En fait…Je compte débuter un voyage d’apprentissage, afin de parfaire ma connaissance des mythes, des légendes, des ases et des landvaettir. Je dois parfaire mes dons, pour faire honneur au clan et à ma défunte mère. »

J’étais toujours aussi rouge en parlant, mais j’avais pris soin d’inspirer et d’expirer avant de parler. Ceci afin de calmer mon cœur tambourinant et d’éviter de balbutier comme un petit enfant incertain. Prenant la choppe, je trempais légèrement les lèvres pour goutter. Est-ce un goût mielleux ? De l’hydromel ?

« Je…Vous voyagez depuis longtemps alors ? » Question idiote. Mais je n’avais pas osé faire ma phrase de base soit, demander son clan !

« Vous avez dû voir et entendre tant de choses…Accepteriez-vous de partager votre sagesse avec moi ? »

J’aurais bien fini ma phrase avec son prénom et son clan : mais je n’ai pas encore osé demander !! Alala…Je suis pitoyable. Pourtant, mes doigts joue sur le bois de la choppe alors que je tourne ma tête vers lui. Souriant timidement. Quels rêves ses mots m’apporteront ? J’aimerais tant savoir comment un tel homme a vécu. Cela doit être des plus merveilleux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t209-sigfrid-randiarson http://migoto-renaissance.forumactif.org/
Hjalmar Thorbjörn


avatar


Date d'inscription : 01/03/2016
Messages : 168
Age du personnage : 47 ans
Divinité protectrice : Skadi
Pouvoir : Une ouïe sur-développée, conçue pour la chasse !

MessageSujet: Re: Event 02 ▬ Heureux (et Inconscient) sont les simples d'esprits ?   Ven 17 Mar - 12:33

Pour tout dire Hjalmar commençait a avoir des doutes, il se demandait si c'était possible d'avoir aussi peu de jugeote. Elle devait le faire exprès, il n'y avait pas d'autres solutions. Il n'était en effet pas rare que beaucoup de femmes fasse croire qu'elles étaient bêtes... Mais a ce point? Elle voulait vraiment faire le tour de l'île pour récolter des histoires dont personnes n'en avaient rien à faire? Après tout c'était une bonne couverture. Le maitre avait sans doute envoyé une collègue en mission pour surveiller s'il faisait bien son travail...  C'est peut-être pour ça que son maitre avait un regard mystérieux. Sous le choc de cette révélation il se mit à dégriser un peu.


-Ah le clan du vent, le fait que vous éleviez des dragons-fées est une chose que j’apprécie chez vous. Parce  que vous vous adaptez à votre environnement sans avoir la nostalgie du vieux continent c'est tout à votre honneur. Vous vous êtes remarquablement bien adapté. D'ailleurs votre Jarl arrive quand? Il doit être dans le meilleur endroit de la ville je paris.



Bref, il lui avait sortis le baratin habituel quand il avait à faire avec un de ses cinglés. Il fallait bien un peu lui graisser la patte s'il voulait avoir ce qu'il voulait d'elle. Il fallait dire que la pauvre fille avait l'air spécialement atteinte. Dans le cas où c'était une espionne il fallait bien lui faire croire qu'il était tombé dans le panneau.


-Je ne connais pas grand choses non plus dans les divers contes sur les divinités. Je crains de ne pas pouvoir vous aidez. Pourtant en effet, j'ai beaucoup voyagé. J'ai traversé tout les clans de part et d'autres. J'en ai entendu des histoires je peux vous l'assurer. Cependant la plupart des gens que je côtoyais penser à des choses beaucoup plus terre à terre. Donc malheureusement je ne connais rien qui puisse vous intéressez, j'en ai bien peur. Vous avez de la chance d'avoir le loisir de collecter de telles informations beaucoup vous envierez! Mais mon côté terre à terre me pousse à  demandez si vous allez réussir à en vivre? Est-ce là vraiment le genre de sagesse que tu veux?


Avec un peu de chance la jeune idiote avait entendu une histoire d'amour entre un vieux borgne corrosif et une jeune pucelle. Remarque il était plus si sûr d'avoir envie d'avoir une quelconque relation avec la demoiselle. ça risquait rapidement à tourner au drame, et la description d'un vieux à l'air pas commode et borgne n'était malheureusement pas si difficile que ça à faire... En d'autres termes il se faisait un peu trop souvent remarquer dans la rue. Autant dire tout de suite, espionne ou pas les chances que des informations compromettantes remontent aux oreilles du maitre grimpaient en flèche. Il y avait aussi quelque chose qui chiffonnait Hjalmar, la dernière question que Sigfrid avait posé. En effet, féliciter quelqu'un pour sa sagesse, puis lui poser des questions, c'était une technique d'espion pour tester une personne tout en ménageant son orgueil. La personne pouvait être amener par la suite a en révéler beaucoup plus que ce qu'elle devrait et donc ironiquement manquer de sagesse.


-Ma vie m'a appris que pour devenir plus sage il fallait comprendre tes erreurs et donc faire des sacrifices, sacrifices fait la plupart du temps involontairement. L'une d'elle m'a couté mon œil. Et maintenant, crois-moi il n'est pas né celui qui me prendra le deuxième.



Ce fut sur ces entre-faits un événement malencontreux arriva, une femme assez âgé posa sur la table quelques branches de cerisiers.


-Vous voulez des fleurs de cerisiers tardives? C'est très rare d'en avoir en cette saison. Vous faite une bonne affaire mon bon monsieur! Vous pourrez toujours les offrir à votre petite fille.


Hjalmar lança un regard de meurtrier à la femme, mais il lui donna la première chose qui lui tomba sous la main. Il n'eut pas le temps de savoir ce que c'était mais la femme eut l'air heureuse et partit à la table voisine sans demander son reste.


-Tu les veux Sigfrid? Elles vont bien avec ton teint!


Ne pût s'empêcher de sortir un Hjalmar goguenard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Event 02 ▬ Heureux (et Inconscient) sont les simples d'esprits ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Event 02 ▬ Heureux (et Inconscient) sont les simples d'esprits ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» Halloween event !!!
» weronika ღ Heureux les cœurs qui peuvent plier, car ils ne seront jamais brisés. Heureux les cœurs qui peuvent crier car ils seront heureux. Mais le sont-ils vraiment ? Car un cœur qui n’est pas brisé ne peut pas guérir...
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stigandr - le forum RPG fantasy nordique ! :: Clan de l'Eau :: Tryggvi :: Face à la mer-
Sauter vers: