Partagez | 
 

 Kauri Fylkirsson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kauri Fylkirsson


avatar


Date d'inscription : 25/10/2016
Messages : 25
Age du personnage : 35
Divinité protectrice : Frigg
Pouvoir : Emotions contagieuses

MessageSujet: Kauri Fylkirsson   Mer 26 Oct - 18:13

Kauri Fylkirsson


Informations

   ☩ Âge : 35 ans
   ☩ Clan : Clan de la Nuit (en actuelle "résidence" chez le clan des Plaines)
   ☩ Métier : Eleveur de bétail et tanneur de cuir
   ☩ Divinité protectrice : Frigg
   ☩ Pouvoir : Émotions contagieuses.
Les gens dans l'entourage de Kauri auront tendance  à ressentir la même émotion que lui. La portée et la puissance de l'effet dépend de la puissance de l'état émotif de Kauri (en temps normal les personnes situées dans un rayon de deux mètres en ressentent l'effet). A moins que le ressenti soit d'une violence extrême (fou rire, énorme chagrin...) son pouvoir ne suffira pas à faire changer radicalement l'humeur des gens. Son pouvoir ne crée que rarement une nouvelle émotion chez quelqu'un, elle amplifie ce qui existe déjà.

Les animaux sont également impactés par Kauri, de façon d'ailleurs bien plus forte que les humains. Kauri suppose qu'il s'agit de force mentale ou quelque chose comme ça car de manière générale, un homme influençable de nature sera beaucoup plus impacté par Kauri qu'un autre. Néanmoins Kauri n'a encore jamais rencontré quelqu'un immunisé entièrement à son pouvoir.

Ce pouvoir est quasiment impossible à contrôler en lui-même puisqu'il dépend de ce qu'il ressent vraiment. Néanmoins, depuis les années, Kauri a appris à faire avec, faisant son possible pour maîtriser ses émotions négatives ou sachant s'éloigner des gens dans les moments les plus critiques.

Petite précision hors-RP : je compte jouer ce pouvoir exactement comme il est décrit : comme un pouvoir passif. C'est à dire que ce sera toujours aux autres joueurs de choisir l'impact qu'auront les émotions de Kauri sur leurs personnages.
   ☩ Signes particuliers : non
   ☩ Prédéfini ?  Non
   ☩ Avatar by Nastyfoxy



Physique

Si vous rencontrez Kauri, vous le verrez sûrement avec son éternel léger sourire aux lèvres dessiné sur les traits de son visage. Il vous regarderait de ses yeux bleus pétillants et vous montrerait un visage avenant entouré par ses cheveux noirs qu'il garde généralement mi-long, bouclant parfois sur les pointes. Il les gardait systématiquement attaché dans sa jeunesse dans le clan de la Nuit, contexte militaire oblige, mais depuis qu'il est parti, mis à part un bandeau pour faciliter certains travaux, plus rien n'ose venir contraindre sa tignasse.
En vous rapprochant d'un peu plus près, vous vous rendrez compte que le temps a déjà commencé à parsemer cette chevelure de quelques cheveux gris épars. Ce n'est d'ailleurs les marques de l'âge que vous pourrez voir : des rides commencent à se former sur visage, ce que certains appelleraient les "rides du bonheur" : au niveau des tempes et à la commissure des lèvres.

Kauri a ce qu'on appelle une bonne bouille, du genre de celle qui inspire tout de suite confiance. En même temps, un gars ne dépassant pas le mètre soixante-dix et un peu gringalet, peu de gens s'en méfierait. Kauri, dans son allure et ses vêtements, aura souvent l'apparence décontractée, habillé le plus souvent d'habits amples. Sa peau a depuis longtemps oublié ce que cela faisait de porter une armure, même la plus légère qu'il soit. Il lui arrive par contre souvent de porter des bracelets ou des pourpoints légers qu'il aura légèrement embossés lui-même. Épaules basses, appuis non-symétriques, accoudé dès que l'occasion s'en présente, le mot nonchalant est celui qui convient le mieux à son attitude générale. Même monté sur un cheval lancé au galop, il arrive à paraître aussi détendu que possible, avec un sourire euphorique sur le visage à cause de la vitesse et de l'adrénaline.

On trouvera rarement Kauri sans une petite flûte taillée en os de dragon-fée. Attachée à son coup ou à sa taille par une lanière de cuir, il s'agit d'un cadeau de son défunt petit frère. Un autre de ses objets fétiche est un bâton. Parfait instrument d'éleveur, il s'agit aussi de l'arme favorite de Kauri depuis qu'il sait se battre, étant peu porté sur la violence. Ce bâton est richement décoré de multiples gravures. C'est sa femme, Grimhildr, qui l'avait taillé pour lui lors de la grossesse de leur premier enfant.

Caractère

Pour faire bref, Kauri n'est pas un homme désagréable à fréquenter. La plupart du temps jovial et rieur, il est d'excellente compagnie tout particulièrement dans les soirées qu'il aime accompagner par un peu de musique de sa composition, à la flûte ou à la guitare.
C'est un homme simple se contentant de son quotidien à la banalité qu'il aime tant. Les longues journées à garder son troupeau l'a rendu patient. Il est capable de passer des heures dans la plus parfaite solitude à juste admirer la nature l'entourant, même si rien ne le rend plus heureux, après cela, de retrouver le reste de sa famille.

Il déteste avoir à se prendre la tête avec les gens. Il sera généralement franc et direct dans sa façon de s'exprimer, s'éloigner de l'essentiel étant pour lui une perte de temps et / ou source de malentendus. Il n'oublie cependant jamais d'oublier son discours de politesse, quand rendu nécessaire par le protocole, afin de ne pas s'attirer d'ennuis ou bien de douceur quand il s'agit de ne pas blesser un être qui lui est cher.
Mais une remarque, même un peu acerbe, ou un reproche à vous faire qui lui taraude l'esprit ? Il ne tiendra pas sa langue très longtemps et vous la dira les yeux dans les yeux.

Bon protégé de Frigg, Kauri déteste les conflits. Peu susceptible et irritable, il est quasiment impossible de le provoquer. S'il fut un jour un soldat, il n'a jamais été un guerrier et n'a donc pas cet honneur qu'il doit laver du moindre affront. Il a assez d'estime de soi pour être le seul juge de son honneur et, pour lui, seuls ses propres actes peuvent entacher ce dernier.
Ce caractère un peu passif est aussi extrêmement motivé par son pouvoir : se mettre en colère, être agacé ou énervé peut faire, rapidement, faire dégénérer la situation autour de lui. Alors, au fil des années, il a travaillé à éliminer le plus possible ce genre de réactions en lui.
Bien sûr, les circonstances ou son humeur du moment créée parfois des bavures où des sentiments négatifs l'envahissent. Il préfère alors s'isoler pour impacter le moins possible son entourage.

Cela ne veut pas dire néanmoins que Kauri ne sait pas se battre. Dans une situation où ses proches sont en danger, il saura faire preuve de courage voire même de pragmatisme. Le revers de la médaille est que Kauri est souvent trop protecteur, notamment avec ses enfants qu'il enfermerait presque dans une tour d'ivoire s'il le pouvait.
Il n'est pas clair si ce trait de sa personnalité vient de sa peur de perdre ses proches ou de la peur de la culpabilité qui s'en suivrait... Sans doute, un très savant mélange des deux !

Enfin, malgré le fait qu'il soit si attentionné pour autrui, Kauri ne peut s'empêcher de remarquer l’égoïsme qui motive son pseudo-altruisme : il n'agit ainsi non pas parce que c'est dans sa nature, mais parce que c'est la manière d'agir interférant le moins avec son rythme de vie. Bien que généreux, il ne donne que jusqu'à la limite du sacrifice. Courageux, il n'ira pas jusqu'à se mettre en danger.



Histoire

   Enfance.
Kauri est né il y a 35 ans dans le clan de la Nuit. C'était un gamin timide et un peu pleurnichard, totalement indigne de son sang : son père, Fylkir Brandrsson, était l'un des meilleurs guerrier du clan de la Nuit. Une montagne de muscle et de prétention associée à une lame parfaitement maîtrisée et aussi aiguisée que son âme dénuée de pitié. D'un autre côté, Fylkir était aussi respecté que méprisé pour son caractère imbuvable. De nombreuses personnes de la maison de Kauri - et sa mère la première - préférait largement un garçon tout à fait fragile à une figure d'arrogance semblable à son père.

Le petit frère de Kauri par contre, né deux ans après, n'aurait pu renier ses origines. Du haut de ses cinq ans, il se voyait déjà chef du clan et pourfendeur de dragons-fées. Le teigneux Aleinn et le gentil Kauri, tout différents qu'ils étaient, étaient inséparables. Quand Kauri n'était pas aux côtés de son frère, il était dans son ombre protectrice, notamment lors des nombreuses bagarres qu'Aleinn provoquaient.

Quand Kauri eu 10 ans, le temps fut venu pour lui de changer de maison. Il rentra alors dans celle de son père. On avait en effet considéré que c'était la seule capable de lui donner une éducation assez ferme pour mettre du plomb dans la tête de ce gringalet.
Ces années font partiees meilleurs souvenirs que Kauri a de son enfance. Il adorait les soirées où tout le monde était réuni devant l'âtre, ces soirées rythmées de musique, de rires et de chants. L'enfant de la Nuit apprit à jouer de la flûte et de la guitare avec l'un des ménestrels de sa maison et participait à chacune de ces réunions avec un enthousiasme qui avait surpris ceux qui étaient dubitatifs de ce gosse qu'on leur avait refilé.
Plus étonnant encore, Kauri, quand vint le moment où on commença à lui inculquer les arts militaires se révéla non seulement intéressé mais en plus pas si mauvais combattant !

Il n'avait que faire des stratégies ou pour la chasse, seul le combat brut l'intéressait. Il adorait la poussée d'adrénaline que cela lui procurait, la concentration dont il devait faire preuve, le tourbillon de gestes et de bruits... Pour lui, manier une arme, c'était danser. Danser sur une musique que seuls lui et son partenaire de joute pouvaient entendre.

Ses temps libres, il les passait à se battre avec son petit frère Aleinn ainsi qu'avec Bjoarke, un autre gamin de sa nouvelle maison avec qui il s'était lié d'amitié.

On voyait bien que Kauri n'était pas un jeune guerrier comme les autres : aucune hargne, aucunes bravoures inconsidérées, impossible à énerver ou à vexer... Mais on appréciait son caractère enjoué et la bonne humeur qu'il apportait à tout son entourage, alors on fermait volontiers les yeux sur ces défauts.

   Rituel
   Quand le moment de son rituel fut venu, il se retira dans une grotte dans la forêt non loin de Hallbjorn afin de l'accomplir. L'épreuve du rituel n'en était pas vraiment une pour un enfant de la Nuit et Kauri ne rencontra pas de difficultés particulières, il avait déjà vécu pire lors d’entraînements de survie. Tout en nourissant le feu avec attention, attendant que les flammes soient assez hautes avant d'y placer la pierre, il jouait nonchalamment de la flute. Cette dernière lui avait été offerte le jour d'avant par son petit frère qui l'avait gravé dans dans des os de dragons fées. Après avoir déposé la pierre dans le feu aussi vite que possible, sa main était néanmoins un peu trop douloureuse pour qu'il puisse continuer à jouer de la flûte, il fredonnait des petites chansons, un léger sourire aux lèvres, le regard plongé dans le feu.
   Le temps passa où Kauri s'imaginait, pour passer le temps, quel Dieu accepterait de se pencher sur lui. Il était en train de rire à moitié en imaginant Thor lui rendre visite quand il décida d'enfin sacrifier le gâteau au miel, l'aube commençant à poindre. Il ressenti alors une chaleur qui n'avait rien à voir avec celle du feu. Son sourire s'élargit tandis que l'évidence le frappa et qu'il identifia la présence divine. La beauté de l'instant présent fit disjoncter son cerveau abruti par la fatigue de la nuit blanche.
   Les secondes s'écoulèrent où, il laissait des larmes couler de ses yeux jusqu'à son énorme sourire. Il se sentait comme flotter au-dessus du sol.
   Puis, après ce qu'il lui sembla durer une éternité de bonheur, tout redevint normal. Il se sentait de nouveau terrestre, juste infiniment plus calme et heureux.
   "Merci, Frigg." laissa-t-il échapper, comme on saluerait une vieille amie.

   Kauri mit du temps à comprendre quel était son don. Pendant un temps, il se mit même à douter qu'il en avait un, même s'il était persuadé d'avoir bien sentit là présence de sa déesse. Puis, il remarqua que ses rires trouvaient bien plus systématiquement qu'avant des échos, même chez ceux qui d'habitude n'appréciait pas forcément son humour. Quand quelqu'un l'avait énervé, d'autres se mettaient à se battre pour un rien à côté...
   Quand il essaya d'expliquer son don à sa maison, on se moqua bien gentillement de lui. Ca aurait pu être pire : il aurait pu ne pas réussir le rituel, mais être choisi par Frigg, c'était bien la preuve qu'il n'était pas un guerrier. Mais ce n'était guère une nouveauté aux yeux du clan de la Nuit.

   Trahison
   Il eut, dans l'année qui suivit, de nombreuses occasion de pratiquer l'utilité de son don : son frère de sang et son frère de cœur, Aleinn et Bjoarke, jusqu'alors amis, avaient une relation qui s'envenimait de plus en plus. On sentait alors que bientôt, le chef actuel se faisait vieux et devrait donner sa place à quelqu'un d'autre et Aleinn désirait plus que tout prendre cette place et devenir, à 17 ans, le plus jeune chef de l'histoire du clan de la Nuit. Bjoarke trouvait cela d'un ridicule consommé et leurs disputes étaient fréquentes et houleuses.
   En étant calme à leurs côtés, Kauri parvenait à désamorcer certaines de leurs querelles avant qu'elles aillent trop loin. Revers de la médaille, quand Aleinn et Bjoarke l'agaçait trop, la présence de Kauri ne faisait qu'envenimer le conflit.

   Le coup fatal à l'amitié tumultueuse des deux jeunes hommes fut quand Bjoarke fut nommé chefs quelques temps plus tard. Aleinn était bien meilleur combattant, mais ce que Bjoarke n'avait pas en combat, il l'avait en intelligence et en charisme. Telle fut la décision du clan et Aleinn ne sut pas la supporter. Pendant plus de deux mois on ne le revit pas à Hallbjorn. Il revint deux semaines après le deuxième anniversaire de son premier rituel raté. Il avait raté les deux premières fois mais cette fois-ci, rien qu'à le voir, resplendissant d'arrogance et la folie dans ses yeux, on pouvait deviner qu'il l'avait réussi. Sa première action fut de trouver Bjoarke, de dégainer son arme et de l'attaquer.
   
  La surprise passé, Bjoarke demanda - par orgueil sans doute - de laisser ce combat entre lui et le dissident. Malgré l'avantage que lui conférait son pouvoir, le talent d'Aleinn et sa rage le rendait tout de même meilleur. Bjoarke, d'habitude abordant un sourire certain et arrogant quand il se battait, n'affichait qu'une expression concentrée et son front déjà couvert de sueur était plissé à cause de ses sourcils fronçait. Et pourtant, dès que sa position le permettait, il jetait un regard assassin à ses guerriers le regardant, interdisant quiconque de ne serait-ce penser à intervenir.
  En première ligne du cercle entourant le duel se tenait Kauri, horrifié par le spectacle de ses deux frères s'entre-tuant. De la même façon qu'il avait réussi à calmer certaines de leur plus violentes disputes, il vit très clairement que sa présence commençait à un avoir un effet similaire sur les combattants : les coups devenaient moins convaincus, le combat moins acharné.

  Reconnaissant les symptômes, Aleinn et Bjoarke en devinèrent directement la cause et Aleinn, dans un surtout de rage, poussa un grondement avant d'asséner un coup particulièrement violent. Déstabilisé par la violence du coup et de fatigue, Bjoarke tomba à terre. Aleinn se tourna vers un Kauri mortifié, son arme pointée vers lui :
"Arrête ça, Kauri" lui intima-t-il d'un air menaçant en esquissant quelques pas vers lui.
"Arrête ça, Aleinn." répondit doucement en retour Kauri comme une supplique.
Avec un rictus de colère, Aleinn commença à se rapprocher de son frère, le meurtre dans les yeux. Mais à chaque pas qu'il faisait vers lui, ce pas semblait moins décidé et son arme, moins haute.
Arrivé à un mètre de Kauri, toute rage semblait semblait l'avoir déserté. Le visage d'Aleinn reflétait la même tristesse que celui de son frère, la même peine ; et les mêmes larmes commençaient à mouiller ses yeux.

  "Tu n'en as pas fini avec moi, Aleinn !" tonna la voix d'un Bjoarke relevé et de nouveau prêt à en découdre. Le combat reprit, mais était différent qu'à ses débuts. les coups d'Aleinn n'étaient plus animés de la même énergie. Et pour la première fois, Bjoarke semblait prêt à pouvoir lui damer le pion.
  C'est tout ce que Kauri fut capable d'en supporter. Il tourna les talons et quitta ce cercle maudit.

  Ce fut Bjoarke qui vint le trouver quelques heures plus tard. Il savait le trouver dans ces moments : dans la grotte où le protégé de Frigg avait fait son rituel. Kauri s'y réfugiait dès que des mauvais sentiments l'envahissaient. L'endroit était assez à l'écart pour qu'il ne contamine personne avec ses émotions. Bjoarke lui raconta comment il avait fini par battre Aleinn, comment il l'avait fait mettre à mort peu après, selon les règles du clan, tant qu'il en avait encore le courage. Traditionnellement, il aurait dû laisser le cadavre de son rival pourrir sur la place publique pour servir d'exemple mais n'avait su se résoudre à faire subir cela à son ancien camarade.
  Kauri encaissa du mieux qu'il put la nouvelle. Une issue aussi tragique était inévitable, certes, mais cela n'aidait en rien.

  D'habitude, dans ce genre de situations, Bjoarke s'empressait de repartir vers Hallbjorn, afin de s'épargner toute la douleur que lui causerait le pouvoir de Kauri. Mais cette fois là, la pire de toutes, ils restèrent jusqu'au jour à l'entrée de cette grotte. Le chef de la Nuit avait apporté de l'hydromel et de quoi se sustenter. Ils parlèrent peu, abasourdis et unis par la même tristesse, la même culpabilité.

   Exil
  Kauri passa l'année suivant la trahison et la mort d'Aleinn tel un fantôme. Il broyait souvent du noir et évitait donc la compagnie d'autres pour ne pas trop les influencer. Jamais il ne s'était senti aussi étrangers auprès de ces gens qu'il côtoyait pourtant depuis son enfance. Il participait avec toujours autant d'entrain aux soirées, mais cet entrain n'avait que trop rarement quelque chose de sincère. Il s'éloignait même de Bjoarke : les quelques semaines suivant le fameux événement ne les avaient jamais vu aussi proches, mais le temps du deuil passé, les deux amis n'avaient pas réussi à retrouver leur complicité d'avant.
   Au terme de cette année, il alla trouver Bjoarke et lui demanda la permission de se rendre à la foire de Brunnr qui allait avoir lieu le mois suivant... et la permission de ne pas revenir s'il en décidait ainsi après la foire.

   Après une longue discussion où Bjoarke tenta de faire changer d'avis Kauri, puis, résigné, lui donna son accord. De toute manière, avec ou sans la permission de Bjoarke, Kauri finirait par partir. La moindre des choses qu'il pouvait faire était de le laisser s'en aller en conservant son honneur. Une sorte de cadeau pour ce que Kauri avait fait pour lui l'an passé.

   Une soirée d'adieu très sobre, avec seulement les membres de sa maison, et Kauri était parti sur les routes avec la première caravane en partance de Brunnr. Là bas, ce fut une véritable respiration. Le côté psychologique y était très vraisemblablement pour beaucoup, mais il se sentait de nouveau vivant et insouciant. Et surtout, il y rencontra Agnarr du clan des Plaines, un éleveur et dresseur de chevaux venu à la foire en espérant y vendre ses plus belles bêtes. Une bagarre avait éclaté et dégénéré non loin de ses étalons, ce qui en avait affolé un. Alors qu'Agnarr, capable pourtant, loué soit Bragi, de parler aux animaux, essayait en vain de raisonner son animal, Kauri flânait par là.
   Accompagné d'une plutôt jolie demoiselle rencontrée quelques heures plus tôt et assez alcoolisé pour ne même pas avoir envie de connaître son nom, on peut dire qu'il était de bonne humeur ! Il riait aux éclats, elle riait en retour, ce qui le faisait rire encore plus... Une sorte de cercle vicieux néanmoins fort agréable.
   Voyant l'alezan hors de contrôle, il ne lui suffit que de s'approcher de lui pour que le cheval commence à se calmer. Un sourire et une main affectueuse passée dans la crinière de l'animal, il n'y avait plus la moindre trace d'agitation en elle.

   Avec un sourire goguenard, Kauri se tourna vers un Agnarr ébahi par cet étranger qui venait de faire en à peine deux minutes ce qu'il essayait de faire depuis près d'un quart d'heure.

   Kauri recroisa plusieurs fois Agnarr au cours de la foire. Dans les derniers jours de cette dernière, sa décision était prise : il ne retournerait pas auprès de son clan. Il demanda donc à Agnarr si ce dernier accepterait de l'engager comme assistant dans son affaire de dressage.

   Les premières semaines de collaboration furent étranges. Agnarr se méfiait tout de même d'un luron vagabond, surtout vu que ce dernier venait du clan de la Nuit ! Mais le temps fini par effacer ces quelques doutes et une franche amitié se noua entre eux.

   Une vie dans les Plaines
   Kauri n'avait pas prévu de rester plus de temps que cela avec Agnarr et en effet, après trois ans à élever des chevaux, leur partenariat prit fin. Néanmoins la raison était loin de ce qu'il aurait pu imaginer à la foire de Brunnr ! Aucune lassitude, aucun réel problème. Par contre, cela faisait presque un an et demi qu'il fréquentait l'une des filles d'Agnarr, Grimhildr, et il était plus que temps qu'ils se marient.

   Depuis son mariage avec Grimhildr, Kauri vit comme n'importe quel homme du clan des Plaines. Il a apprit à monter à cheval, à tirer à l'arc. Il garde le bétail lors des belles saisons et travaille le cuir des bêtes pendant l'hiver. Le soir venu, au coin du feu, il retrouve ce même esprit de camaraderie qui lui était si cher dans le clan de la Nuit, auquel il repense parfois avec une certaine nostalgie. Ceux qui le connaissent depuis longtemps ont fini par ne plus faire attention à son origine, ceux qui ne l'ont rencontré que depuis un ou deux ans n'en savent tout simplement rien. A part sa façon bien trop professionnelle pour un éleveur de manier une arme, il n'y a pas grand chose qui pourrait le trahir.
   Il a désormais deux enfants, une fille et un fils de 10 et 6 ans qu'il essaye d'élever et de protéger au mieux.

  Il renoue avec le monde extérieur à l'occasion des grandes foires où il se rend afin de vendre son bétail et ses créations. C'est aussi l'occasion de revoir d'anciens camarades du clan de la Nuit et notamment Bjoarke. Le temps fini par soigner même les pires blessures, à ce qu'il parait.

   Kauri n'aspire plus à grand chose désormais, si ce n'est pouvoir continuer à vivre sa petite vie tranquille qu'il affectionne tant. Il espère juste pouvoir un jour pouvoir rencontrer la Jarline afin d'officialiser son appartenance au clan des Plaines.

   


   

Le forum et vous
☩ Comment avez-vous connu le forum ? Ancienne de FH Smile (Shad au rapport !)
   ☩ A première vue, que changeriez-vous sur le forum ? Alors tout d'abord surtout pas le design car il est trop beaaaaaaauuu !
Sinon, je suis pas fan des petites cases dans les fiches de présentation / prédef, c'est joli mais c'est pas super agréable à lire ^^
Le contexte est cool mais je mettrais plus en avant la chronologie (que j'ai découvert au hasard en farfouillant) qui m'a  vraiment aidé à mieux cerner le contexte !
Sinon dans le règlement vous parlez de Leleka, ça m'a posé aucun problème pour comprendre mais un nouveau venu sera sans doute un peu plus dubitatif ^^
Petit point très personnel : je trouve la présentation du contexte sympa, mais assez peu efficace. C'est beaucoup plus la lecture des descriptions des clans que la lecture de ce dernier qui m'a permis de comprendre ses réels enjeux.
Sinon dans le registre des personnages, je pense qu'il y a des erreurs à des endroits, où le compte n'est pas bon. Dans le forum des présentation, le sujet "Ressources" n'est ni en post-it ni en annonce, alors qu'il le mériterait ?
Voilà voilà Smile (oui déjà arrivée je fais déjà ma maniaque ^^ pas taper !)
   ☩ A quel rythme répondez-vous généralement ? Cela dépend du style de RP ! Un style rapide, comptez une à deux fois par semaine. Gros pavés contre gros pavés, comptez plus une fois par mois je pense Smile

   ☩ Si vous quittez le forum un jour, préférez-vous que votre personnage...
   [] disparaisse sans laisser de trace dans le vaste monde d'Eyland (choix appliqué si aucune case n'est cochée)
   [] meure dans des circonstances aussi logiques que possible
   [X] devienne un PNJ et soit incarné par le staff à l'occasion par exemple de quêtes ou d'events
   [X] devienne un prédéfini et soit proposé à l'adoption (donc qu'il devienne PNJ (si ça vous fait plaisir) jusqu'à adoption
   [] autre (précisez)

   ☩ Et la question qui tue... gâteau au miel ou clafoutis aux cerises ? What a Face Gâteau au miel OBVIOUSLY

   
© By A-Lice sur Never-Utopia
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t188-kauri-fylkirsson
Siobhán Ragnvald


avatar


Date d'inscription : 16/04/2016
Messages : 144
Age du personnage : 31 ans
Divinité protectrice : Idunn
Pouvoir : Transfert de propriétés végétales

MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   Mer 26 Oct - 18:45

Bienvenue à toi! ♥

J'adore son don, littéralement! Et au vu de son histoire, le personnage en entier est particulièrement intéressant. J'ai hâte d'en apprendre plus et je risque de venir te harceler pour un lien plus tard What a Face

Bon courage pour la suite de ta fiche

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t64-siobhan-ragnvald-herboriste-fille-d-idunn http://www.ewilanrpg.com/
Dagheidr Dalgaard


avatar


Date d'inscription : 16/01/2016
Messages : 280
Age du personnage : 19 ans
Divinité protectrice : Frigg
Pouvoir : Amplification des émotions
Age : 25

MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   Mer 26 Oct - 19:05

Coucou et bienvenue officiellement parmi nous !

Alors déjà... TU M'AS CASSE MON CODE Les trois espaces au début du bloc caractère/physique avaient tout décalé, je me suis permis de les supprimer.

Je réponds aux suggestions :
  • Merci pour le design
  • Les petites cases pour l'instant j'y touche pas, elles sont utilisées sur plusieurs formulaires et j'ai pas exactement envie de les casser ^^' il va falloir faire avec, désolée :/
  • Bien vu pour la chrono, elle est normalement mentionnée dans le Guide du Nouveau mais la mettre en PA ne devrait pas faire de mal je m'en occuperai... un jour...
  • Leleka l'Ermite Timbrée est un PNJ qui doit être utilisé dans des quêtes voire des intrigues, on pensait qu'on s'en servirait plus tôt mais en attendant effectivement elle fait juste figure de petit vérificateur de code Smile et de mot de passe pour reconnaître les anciens de FH What a Face
  • C'est possible, j'ai repris le registre hier mais on le reprendra à la prochaine validation, donc probablement la tienne
  • Bien vu pour les Ressources, c'est réparé

Je ne me prononcerai pas sur l'histoire vu que je laisse Jojo s'occuper de la correction, mais moi aussi j'ai hâte de lire la suite, et moi aussi je risque de vouloir un lien ♥

_________________

Ecoute le chant du monde, et CHANTE avec lui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t17-dagheidr-dalgaard http://stigandr.forumactif.org/
Kauri Fylkirsson


avatar


Date d'inscription : 25/10/2016
Messages : 25
Age du personnage : 35
Divinité protectrice : Frigg
Pouvoir : Emotions contagieuses

MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   Jeu 27 Oct - 10:18

Merci à vous deux Smile

Je prends je prends les liens ! (pas cher pas cher, un lien avec Kauri, qui veut ? :p)

Dada, pour la chronologie, à mon avis, sa place la plus logique à mon avis serait soit dans le topic à la suite du topic de contexte (puisqu'il s'agit plus ou moins d'une traduction de ce dernier mais en plus explicite), soit là où elle est mais alors avec lien vers elle depuis le contexte. Enfin c'est en tout cas où je chercherais, instinctivement !
Depuis le PA, ça serait pas ouf d'utile vu que c'est pas non plus le genre de lien dont on a besoin tous les 3 jours ^^
(et t'as vu, j'ai corrigé le code de ma fiche elle est toute belle comme il faut maintenant )

J'ai un peu avancé la fiche, (allez fini la corvée physique !) et Jolgeirr, j'ai corrigé la partie dont tu parlais sur la CB, est-ce que ça te convient comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t188-kauri-fylkirsson
Dagheidr Dalgaard


avatar


Date d'inscription : 16/01/2016
Messages : 280
Age du personnage : 19 ans
Divinité protectrice : Frigg
Pouvoir : Amplification des émotions
Age : 25

MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   Jeu 27 Oct - 19:11

Ouais alors non justement, tu avais RECASSE le code Les deux petites boîtes sont faites pour aller une à côté de l'autre, pas une sous l'autre XD *a re-remis les boîtes comme il faut*

Et la chrono reste où elle est, avec les autres topics de contexte, dans le forum "Contexte", on peut difficilement lui trouver emplacement plus logique Smile pour la PA on verra, mais d'expérience je peux te dire qu'avoir un accès rapide au nom des mois est bien pratique ^^'

Pour le reste je laisse Jojo s'en occuper o/

_________________

Ecoute le chant du monde, et CHANTE avec lui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t17-dagheidr-dalgaard http://stigandr.forumactif.org/
Kauri Fylkirsson


avatar


Date d'inscription : 25/10/2016
Messages : 25
Age du personnage : 35
Divinité protectrice : Frigg
Pouvoir : Emotions contagieuses

MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   Ven 28 Oct - 16:49

Dagheidr Dalgaard a écrit:
Ouais alors non justement, tu avais RECASSE le code Les deux petites boîtes sont faites pour aller une à côté de l'autre, pas une sous l'autre XD *a re-remis les boîtes comme il faut*

Alors je te crois sur parole car pour moi elles n'ont jamais été placées côte à côte sur mon PC Oo

J'ai rajouté le caractère (un peu à l'arrache, vive l'écriture sous gueule de boiiiis (non je ne suis pas alcoolique)), ma fiche est donc prête pour sa dernière (espérons !) relecture !

Balancez les remarques en tout genre, je suis toute ouïe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t188-kauri-fylkirsson
Dagheidr Dalgaard


avatar


Date d'inscription : 16/01/2016
Messages : 280
Age du personnage : 19 ans
Divinité protectrice : Frigg
Pouvoir : Amplification des émotions
Age : 25

MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   Ven 28 Oct - 17:54

Etrange ça Oo même sur les autres fiches perso ? Tu utilises quel navigateur ? En tout cas je comprends mieux que tu trouves pas le formulaire ergonomique si les boîtes apparaissent une sous l'autre, ce n'était clairement pas l'effet escompté XD

Aucun commentaire sur la gueule de bois, et je laisse Jojo s'occuper de la correction !

_________________

Ecoute le chant du monde, et CHANTE avec lui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t17-dagheidr-dalgaard http://stigandr.forumactif.org/
Kauri Fylkirsson


avatar


Date d'inscription : 25/10/2016
Messages : 25
Age du personnage : 35
Divinité protectrice : Frigg
Pouvoir : Emotions contagieuses

MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   Ven 28 Oct - 18:40

Hum, firefox et chrome, même combat, les cases sont l'une en dessous de l'autre Sad
Note que le bug se fait ou non selon le zoom de la page (et donc de la résolution interne du navigateur), sûrement un problème de marges automatiques qui ne se font pas bien ?

Mais en effet ça a tout de suite plus de classe dès que les blocs sont côte à côte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t188-kauri-fylkirsson
Dagheidr Dalgaard


avatar


Date d'inscription : 16/01/2016
Messages : 280
Age du personnage : 19 ans
Divinité protectrice : Frigg
Pouvoir : Amplification des émotions
Age : 25

MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   Ven 28 Oct - 19:27

Les marges sont données en pixels normalement donc ça devrait être tout le temps pareil... la seule chose qui pourrait changer c'est l'espace entre les deux blocs, vu que c'est une espace typographique (qui elle varie sans doute suivant le degré de zoom). J'viens de zoomer/dézoomer sur Chrome jusqu'à plus rien pouvoir lire en tout cas, aucune case n'a bougé... je sais pas trop quoi faire pour arranger ça ^^'

_________________

Ecoute le chant du monde, et CHANTE avec lui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t17-dagheidr-dalgaard http://stigandr.forumactif.org/
Jolgeirr Jorkiel


avatar


Date d'inscription : 16/01/2016
Messages : 120
Age du personnage : 26 ans
Divinité protectrice : Skadi
Pouvoir : Gel des muscles - coeur gelé
Age : 27

MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   Ven 28 Oct - 22:22

Félicitations, ta fiche est validée ! N'oublie pas de recenser l'avatar de ton personnage dans le topic prévu à cette effet, c'est la dernière étape pour que tout soit en ordre.

Tu peux désormais créer carnet et éventuellement fiche de liens, ajouter les raccourcis de la fiche de personnage et du carnet dans ton profil, et aller chercher un partenaire de jeu dans cette section si tu n'en as pas déjà !

Bon jeu sur Stigandr, et au plaisir de se croiser en Eyland !

_________________

Entends le SILENCE qui révèle le chant du monde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t18-jolgeirr-jorkiel
Kauri Fylkirsson


avatar


Date d'inscription : 25/10/2016
Messages : 25
Age du personnage : 35
Divinité protectrice : Frigg
Pouvoir : Emotions contagieuses

MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   Sam 29 Oct - 10:31

Etrange étrange cette histoire, Dada ! Bwarf, si ça se trouve c'est juste mon interface graphique qui déconne ^^

Merci Jojo pour la validation ! Je m'en vais recenser mon avatar de ce pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t188-kauri-fylkirsson
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Kauri Fylkirsson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kauri Fylkirsson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stigandr - le forum RPG fantasy nordique ! :: Création et gestion des personnages :: Fiche de personnage :: Fiches validées-
Sauter vers: