Partagez | 
 

 [Event]Bousculades et galanterie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reiel Saemansson


avatar


Date d'inscription : 21/01/2016
Messages : 108
Age du personnage : 18
Divinité protectrice : Loki
Pouvoir : Invocation d'images
Age : 22

MessageSujet: [Event]Bousculades et galanterie   Mar 26 Juil - 2:11

Les Ases semblaient être de bonne humeur, en cette matinée où déjà la ville s’activait telle une fourmilière. Le soleil brillait haut dans le ciel, réchauffant l’air frais printanier. Accompagnée d’une jolie brise, la température était idéale pour la foire de Brunnr, à la différence de l’été et sa chaleur étouffante. Car en effet, les plaines avaient ce désavantage qu’on ne pouvait s’y cacher des rayons incandescents de l’astre étincelant qu’à de rares endroits où des arbres poussaient en touffes. Pas surprenant, donc, qu’une véritable marée humaine occupait l’espace entre les étals! À chaque année, Reiel avait l’impression qu’elle gagnait en volume. Dressé sur son promontoire improvisé constitué de caisses pour la plupart vides, il scrutait la foule, en estimait le nombre de têtes… une petite pause qu’il s’accordait avant de continuer son chemin. Grâce à ce changement de perspectives, peut-être arriverait-il à dénicher des visages familiers parmi les passants?

« Hé, Saemansson! Arrête donc de faire le coq, et descend me voir!»

… ou alors, les visages familiers le dénicheraient en premier.

Sautant au pied des caisses, le jeune marchand se dirigea vers la voix moqueuse qui ranimait bien des souvenirs des années précédentes, à pareille date. Des souvenirs d’un jeune roturier des plaines particulièrement loquace devenu rapidement un partenaire de jeux incontournable de la foire printanière. Il n’avait pas beaucoup changé, d’ailleurs, ne serait-ce que les poils bruns qui s’agrippaient à son menton.

« Et priver Brunnr de ce spectacle? Tu me connais mieux que ça! » répondit à la farce Reiel en écartant théâtralement les bras. Un instant plus tard, ces mêmes bras enserraient les épaules de son compagnon.

« Arrête, le nobliau, tu vas me faire vomir! » Il lui rendit son étreinte, avant d’ajouter : « Dis, j’aurais besoin de conseils… »

* * *

« … et tu es sûr que ça va marcher?
- Ça marche à tous les coups, ou je ne m’appelle pas Saemansson. »
Un index levé accentua la réponse du marchand. Siegfried, quand à lui, gratifia son ami d’un sourire moqueur – comme pour rire du prestige attribué à son nom. Qu'est-ce qu'un roturier en avait à cirer, que son ami s'appelle Saemansson ou pas? Un marchand est un marchand, un fermier est un fermier, un jarl est un jarl. Point à la ligne.

« Bon, allez, je vais essayer ça. Si ça ne marche pas, tu me dois une bière!
- Et si ça marche? » s’enquit Reiel, un sourcil levé. En bon marchand, il cherchait de quoi gagner dans cet accord. Siegfried, qui s’était alors mis à s’éloigner de son compagnon, s’arrêta un instant pour réfléchir, avant de se tourner vers lui.

« Eh bien… Je te laisserai une chance à la prochaine partie de cartes.
- Et depuis quand j’ai besoin d’aide pour gagner?
- Oh, accepte donc ma gratitude au lieu de râler! »

Et il s’en fut, alors que Reiel pouffait en répétant pour lui-même les derniers mots de son ami, une moue faussement vexée peinte sur son visage. Décidément, Siegfried n’avait pas perdu de son assurance – un trait de caractère qui amuserait toujours le jeune Saemansson. Ce faisant, il fit quelques pas vers l’arrière, le regard fixé sur son ami, avant de pivoter pour faire face à sa destination.

« ‘Accepte donc ma gratitude’… Non mais – Hmph?! »

Soudain, une masse entra en collision avec son sternum, le faisant reculer d’un pas. Brusquement, Reiel tourna la tête, juste à temps pour voir une silhouette en noir tituber et tomber vers l’arrière. La foule dense s’était écartée pour laisser l’infortunée atteindre le sol – à croire que l’instinct de groupe ne permettait pas la galanterie. Eh bien, le jeune homme n'avait pas l'intention de laisser les choses ainsi : aussitôt avait-il pris connaissance des faits, il se précipita vers la jeune femme, s’agenouillant à ses côtés.

« Euh… Pardonnez-moi! Je vais vous aider! »

Reiel tendit la main à la pauvre victime de son attention détournée, et lui offrit un sourire navré. Avec un peu de chance, ses excuses et sa démonstration de bienveillance suffirait pour amadouer la jeune femme. Puis, il chercha du regard des possessions de la demoiselle qui auraient pu avoir tombé lors de la bousculade – ce sceptre en bois, par exemple?

« Je ne regardais pas où j’allais, » reprit Reiel au bout d’un moment. « Je suis tout à fait à blâmer pour cette collision – vous avez mes plus sincères excuses. Permettez que je ramasse votre bâton?»

_________________

Avatar utilisé avec la permission de WiseSnailArt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silke Valterdottir


avatar


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 53
Age du personnage : 21 ans
Divinité protectrice : Bragi
Pouvoir : Parler aux animaux

MessageSujet: Re: [Event]Bousculades et galanterie   Mar 26 Juil - 9:37

Ce matin-là, le ciel était radieux et la brise juste assez rafraichissante. C'était une de ses matinées parfaites pour les longues marches. Ayant besoin de remettre ses idées en place et de s'éloigner du brouhaha constant de la foire, Silke s'était à nouveau enfuie vers les plaines, armée de son bâton de berger.

Même après avoir salué les premières lueurs de l'aube sur la houle herbeuse, elle n'avait pas réussi à répondre à ses interrogations silencieuses. Que voulait Bragi? Pourquoi lui avait-il mis le fils adoptif du Dragon dans les pattes? A moins qu'il ne s'agisse de l'oeuvre de Loki. Ce serait bien son genre de jouer avec elle ainsi. De lui faire miroiter quelque chose avant de le lui enlever. A croire qu'elle avait un contentieux avec cet Ase. Pourtant, elle avait beau se creuser la cervelle, elle ne voyait pas ce qu'elle avait mal fait avec lui... Peut-être n'aime-t-il pas lorsqu'elle joue avec les superstitions des gens... Peut-être pense-t-il qu'il s'agisse là d'une de ses prérogatives et qu'elle n'a pas le droit de se l'approprier... Peut-être...
Ce  fut aussi bien le croassement d'Hagen que son poids balançant le sommet de sa houlette qui tirèrent la jeune femme de ses pensées.


" Il est temps que je te trouve. Je commençais à m'inquiéter de ton absence.
- Hum... Une sale habitude si tu ne veux pas avoir de plumes blanches avant l'âge...
- Quoi?
- Rien... Un truc d'humain.
- Je vois... Tu n'as pas eu tes réponses.
- Non.
- Tu es trop pressée. Je te l'ai déjà dit.
- Sans doute...."

Avec un soupir résigné, elle fit demi tour pour rejoindre la foire qui s'éveillait de plus en plus. Un retour qui allait marquer son destin. Loki ou Bragi? A moins qu'il ne s'agisse d'un tour de Freyja.

******

"Quoi? Mais absolument pas! Pourquoi es-tu aussi affirmatif?
- Croâaa
- Alors là, cela me sidère que tu puisses penser quelque chose de ce genre-là!
- *bruissement de plumes*
- Peuh! N'importe quoi! Tu sais très bien que c'est faux. Jamais de la vie...."

Tout à coup, le corbeau quitta le sommet du baton pour aller se poser sur le poteau le plus proche et Silke n'eut pas longtemps à s'interroger sur le motif de son abandon de poste. Elle venait d'écraser son nez contre un torse dont la chaire était aussi dure que du béton. Juste avant d'y rebondir pour venir s'écraser sur le sol. Une douleur fulgurante lui traversa la cheville gauche et pendant quelques secondes l'empêcha de reconnaitre cette voix chérie pendant des années.

Ce ne fut qu'après quelques secondes qu'elle leva ses yeux embués de larmes douloureuses sur le malotru, gardant une main sur sa cheville. Ses iris noirs le parcoururent de bas en haut, ne s'arrêtant que sur quelques détails: la qualité du cuir de ses bottes, la finesse du tissu de ses vêtements, sa posture bien droite, le menton carré, la cicatrice sur les lèvres, le large nez et ce regard qui rappelait tant les profondeurs marines. Et son coeur s'arrêta de battre.


Rieil Saemansson se trouvait devant elle. Après plus de quatre ans d'absence, l'objet de tous ses fantasmes se trouvaient devant elle. Cet adolescent qu'elle avait aimé dés le premier regard était devenu un homme remarquable et celui-ci se penchait maintenant vers elle, lui ramassant ses affaires et lui tendant une main secourable... Comme à l'époque. Un déjà-vu bien troublant mais une scène perturbée par son incapacité actuelle à le fuir.

Alors devant toute la sollicitude qu'il déployait, elle ne put que hocher la tête, gardant le même silence que l'adolescente qu'elle avait été. Avec un pincement au coeur, elle se rendit compte qu'il ne l'avait pas reconnu. Après tout, comment aurait-il pu? Elle n'avait été qu'une image fugace alors qu'il avait été toujours entouré des plus jolies filles du Clan.

Après une très longue hésitation, elle glissa ses doigts dans sa paume et ses joues prirent une couleur écarlate au fur et à mesure qu'elle ressentait pour la première fois toute la chaleur de sa peau. Un touché qui lui donna la sensation d'être marquée au fer rouge. Pour la première fois de sa vie, elle touchait Rieil, son bonheur interdit.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Event]Bousculades et galanterie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stigandr - le forum RPG fantasy nordique ! :: Clan des Plaines :: Brunnr :: La Foire-
Sauter vers: