Partagez | 
 

 Zone de Chasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alask Logvaar


avatar


Date d'inscription : 16/05/2016
Messages : 69
Age du personnage : 29
Divinité protectrice : Loki
Pouvoir : Métamorphose puma

MessageSujet: Zone de Chasse    Mer 13 Juil - 16:07

La foire est terminée pour Alask et Argal. Il temps pour eux de partir chercher loup, le fidèle destrier du jeune homme. Mais, avant ça, le dîné s'impose. Alors, tandis que le chasseur laisse son chien à un compère de son clan, il part à la recherche d'un malheureux animal...  


Galope Galope... Le bruit d'une course effrénée résonne dans la clarté crépusculaire de ce soir de fête. Au loin, l'effervescence infatigable de la foire de Brunnr continue de battre le tempo, illuminée de mille et une lumière.
Le bruit de course se rapproche, doucement mais sûrement... Incessante. Voilà maintenant que surgissent deux silhouettes animales. Deux tâches noires au milieu des plaines parcourues de ruisseaux et de bosquets, de butes et de rochers. A présent, les deux coureurs se précisent, permettant ainsi de reconnaître leur nature.
La première bête se dévoile comme étant une biche ou peut être un faon, l'autre, comme étant un fauve au pelage clair et aux muscles saillants. Un spectacle de chasse dont les seuls spectateurs étaient le ciel sombre, le soleil timide derrières les courbes de la terre et les premières étoiles hautes dans la voûte céleste. Une scène étrange, empreinte d'un étrange sentiment de liberté et d'excitation. Alors que la distance entre la proie et le chasseur s’amenuise, le félin s'arrête tout d'un coup, au bas d'une bute que le cervidé franchit avec aisance. Ce dernier, ne sentant plus le prédateur à sa suite, ralentit sa course après avoir dévalé la pente. Cependant, le fauve n'a pas dit son dernier mot. Se mettant à contre-vent, il contourne la petite colline, passant par un rassemblement de quelques arbres. Au loin, les bruits de la foire se décuplent tandis que le puma se tapit dans l'ombre, prêt à se jeter sur son dîné...


Obnubilé par l'odeur de son repas, il ne fait pas attention à la fragrance humaine à quelques pas de sa cible...

_________________

“Avec mes yeux tous délavés qui me donnent un air de rêver, moi... Qui ne rêve plus souvent.”
G.Moustaki




by Kate-n-bd with her agreement
Celtic Song :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silke Valterdottir


avatar


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 53
Age du personnage : 21 ans
Divinité protectrice : Bragi
Pouvoir : Parler aux animaux

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Ven 15 Juil - 9:40

Le seul avantage de la Foire de Brunnr sur celle de l'Automne de son clan était qu'il suffisait de franchir la limite des tentes pour se retrouver dans l'étendue sauvage des Plaines. Une limite qu'elle ne tarda pas à franchir pour fuir le brouhaha incessant de ce regroupement de Clans. Après plus de quatre ans de solitude, ce bruit infernal commençait à peser sur ses épaules et un besoin urgent de silence s'était fait ressentir. Ainsi s'enfonçant toujours un peu plus dans les plaines, elle s'enivrait du calme ambiant comme un naufragé goutait sa première gorgée d'eau douce.

Levant le nez vers les cieux, elle laissait la brise chasser les odeurs de la Foire dans ses cheveux et dans les plis de ses vêtements. Qu'il était bon de sentir uniquement les fragrances sauvages de la camomille, de l'aspérule et de l'églantier!
"Triiiiillll... Je vais bien... Tout va bien... Trilliiillll...Oh! Du seigle! Cela faisait longtemps... Trillilli...
- Hé! Le Verdier! Dégage de mon épi!
- Nan mais tu te prends pour qui, espèce de Campagnul!
- On dit Campagnol, ignorant de volatile!
- Et l'humour, tu connais?... Tssss..."

Entendant la dispute, Silke ne put s'empêcher de glousser. Elle avait l'impression de revivre un épisode humain. D'ailleurs, c'était à se demander si parfois, les animaux ne comprenaient pas plus le sens de la vie qu'eux, les hommes. L'entendant rire, les deux espionnés s'enfuirent aussitôt, trop impressionnés par sa présence pour s'attarder sur leur différent. La jeune femme eut une moue désolée avant de reprendre son chemin aléatoire.

"Au secours!"


Une féminine venait de claquer dans le crépuscule ambiant, sortant Silke de ses songes salvateurs. S'immobilisant, elle tendit l'oreille pour avoir d'autres indications. Rien. Il n'y avait que le silence de cette nuit qui tombait. Alors elle fit ce geste qu'elle avait vu faire dans le clan des Plaines, elle colla son oreille contre le sol herbeux. Une galopade effrénée tambourinait à présent contre son oreille, faisant trembler tout son corps. Un sourire émerveillé naquit alors. Qu'ils étaient ingénieux ces gens de la Plaine! En tout cas, cela lui donnait un renseignement précieux: la jeune fille était à cheval.


"Est-ce que quelqu'un peut m'aider, s'il vous plait? Je cherche celle qui vient d'appeler au secours...
- Va vers le nord!
- Merci, Chauve-souris!"

Avec cette indication, la jeune femme prit ses jambes à son cou afin de sauver la demoiselle en détresse. Elle n'hésitait pas à sauter par dessus les touffes d'herbes un peu trop hautes et les taupinières, agrippant le tissu de sa longue jupe de laine de ses deux mains. Vite haletante, elle ne souciait pas de ce point de côté qui lui vrillait le flanc droit, continuant son chemin, priant Bragi pour ne pas arriver trop tard.

Aussi quelle ne fut pas sa surprise en voyant surgir devant elle une jeune biche. Celle-ci venait à peine de perdre ses tâches de faon et courrait droit sur elle, juste avant de faire un bond de côté pour l'éviter, hurlant à qui pouvait l'entendre qu'un humain était présent dans l'étendue herbeuse. Encore une fois, elle venait de se faire berner par son don. Ce qu'elle avait pris pour un appel de détresse n'était rien d'autre que la manifestation du cycle de la vie. Pire encore, elle se retrouvait maintenant entre la proie et le prédateur. Un frisson glacial lui parcourut la colonne vertébrale lorsqu'elle vit le superbe puma qui venait d'apparaitre. Il était magnifique, puissant et gracieux. En un mot: mortel!
Déglutissant, Silke fit un pas en arrière mais conservant son regard fixé dans les iris clairs du félin, attrapant les coins de sa cape pour la faire gonfler comme la voile d'un navire. Le message était clair: je ne te veux pas de mal mais gare!
" Je suis désolée pour ton repas. Si tu veux, je peux t'offrir compassassions si tu peux attendre que la nuit soit tombée..."

Sans la moindre hésitation, elle lui avait parlé comme elle l'aurait fait avec un compagnon humain. D'ailleurs, c'était toujours ainsi qu'elle procédait donc pourquoi aurait-elle fait autrement?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alask Logvaar


avatar


Date d'inscription : 16/05/2016
Messages : 69
Age du personnage : 29
Divinité protectrice : Loki
Pouvoir : Métamorphose puma

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Ven 15 Juil - 12:34

Tout doucement, le félin, au pelage clair, se faufila au plus près de l'animal...


De plus en plus près.
Le vent ne tournait pas, sa chance et son contrôle étaient totales. Il allait enfin pouvoir manger quelque chose. Il faut dire que les poissons séchés étaient désormais loin derrière lui et son compagnon canin. Une fois que le fauve fut assez proche de la biche pour bondir, il sortit les griffes, prêt à se ruer sur le cervidé en un seul bond. Muscles bandés, il vit cependant son repas détaler à la vitesse de la lumière comme si une autre présence l'avait gêné.
Médusé, Alask rentra les griffes et regarda au dessus des herbes de ses grands yeux clairs afin de repérer l'immondice qui lui avait fait rater son dîné. Avant la vision lui vint l'odeur. Une odeur humaine qu'il ne connaissait pas. Frustré et irrité, un long grondement monta le long de sa gorge... Grave et farouche.
Cette fois-ci, il la vit. C'était une jeune femme aux cheveux noirs, la peau halée et parcourus de larmes charbonneuses le long de ses joues.
Le fauve sortit alors des fourrés tout en continuant de gronder dangereusement. Il fixa ses yeux restés les même - bleu-cristal - dans ceux de la malheureuse jeune fille. Al' ressentit la peur de l'humaine, sa crainte face au lion des montagnes. Étrangement, il avait toujours aimé ça, l'odeur de la peur le rendait plus sûr de lui.
Il la vit faire gonfler les pans de sa cape comme pour lui faire passer un message. Seulement, il n'était pas véritable puma. Peut être qu'un animal aurait fait marche arrière mais, lui, il continua de marcher.

<< Je suis désolée pour ton repas. Si tu veux, je peux t'offrir compassassions si tu peux attendre que la nuit soit tombée...>>

Ces paroles stoppèrent son avancé vers la jeune femme. Elle lui avait parlé d'un étrange façon, il n'avait pas rêvé n'est ce pas ?
Elle lui avait parlé comme si elle savait que, derrière cette apparence de félidé, se cachait un véritable humain. Un peu étonné, le chasseur s'assit sur son train arrière, ramenant sa queue contre ses pattes avant. Il n'y avait, maintenant, plus aucune trace d'agressivité si ce n'est que son regard clair était encore et toujours planté dans celui de la demoiselle. Au delà de la frustration qu'elle lui inspirait, la femme aux cheveux noirs l'intriguait. Soit elle était un peu dérangée, soit elle possédait un lien spécial avec les animaux.
A cette pensée, l'image d'une représentation de Bragi lui vint en tête. C'était une possibilité, s'admit-il. Regrettant de ne pouvoir parler autrement qu'avec des grondement et des rugissements, Al' songea à reprendre sa forme humaine mais il se serait retrouvé sans habits devant une jeune femme. Pas forcément du meilleur effet, voyez-vous. Il y avait bien son pantalon de tissus qui était noué autour de l'une de ses pattes arrières, se rappela-t-il avec soulagement, mais il avait envie de voir comment sa rencontre allait évoluer.


Alors, comme seule réponse, le puma secoua les oreilles en fermant à moitié les yeux, l'air calme et apaisé.

_________________

“Avec mes yeux tous délavés qui me donnent un air de rêver, moi... Qui ne rêve plus souvent.”
G.Moustaki




by Kate-n-bd with her agreement
Celtic Song :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silke Valterdottir


avatar


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 53
Age du personnage : 21 ans
Divinité protectrice : Bragi
Pouvoir : Parler aux animaux

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Ven 15 Juil - 16:35

Une légère panique fusa le bout de son nez dans le coeur de la brunette lorsque son petit truc de chat ne fonctionna pas. Apparemment, elle avait beau gonflé sa "fourrure", cela ne suffisait pas à impressionner le puma. Bien au contraire, il s'avançait, bien décidé à vouloir changer de type de repas. Gloups...
Soudain, à ses quelques mots, il stoppa net pour s'assoir sur son arrière-train, la regardant avec intérêt. Le seul hic était qu'il ne répondait pas. Est-ce que cet air calme voulait-il dire qu'il acceptait ou était-ce le calme avant la tempête? Après tout, tout le monde disait bien que les félins étaient tous vicieux et cruels avec leurs proies.

Alors, à l'instar d'Alask, elle plissa ses yeux noirs, observant toujours l'animal, attendant une réponse qui ne venait pas. Mais qu'avait donc cette bête-là? Existait-il des animaux muets ou faisait-il parti des goujats masculins? Incapable de déterminer une solution, elle se mordilla une lèvre, juste avant de fouiller une de ses sacoches qu'elle portait à la ceinture pour en sortir du poisson séché.

"Euuuh... Bon... Apparemment tu es muet... et... euuh... Comme je ne comprends pas le langage du corps, je ne sais pas si c'est un oui ou un non... Alors... Euuuh... Je vais te donner mon poisson et si tu me laisses partir, tu trouveras deux grosses poules. Ici. A l'aube. Cela devrait suffir pour compenser la perte de ton dîner.... surtout que je ne pense pas que tu aies des petits à nourrir... N'est-ce pas? Ben nan! Suis-je bête! Tu n'es pas une femelle et les mâles ne s'occupent pas des petits."


Délicatement, elle posa le poisson à ses pieds, sans jamais quitter le félin de l'oeil et recula encore quelques pas.
" Voilà, le poisson... Maintenant... Je recule... et toi, tu me laisses partir, hein? Parce que tu es un gentil puma et que les gentils pumas ne mangent pas les gens, hein?"

Tout à coup, elle eut un regard illuminé.
" Ca y est! Je sais pourquoi tu ne veux pas me parler! Parce que c'est bien cela, n'est-ce pas? Ce n'est pas que tu ne peux pas mais tu ne le veux pas! En fait, je crois même que je te comprends. Je serai intimidée aussi si tout à coup une sourde venait à comprendre tout ce que je dis. Le contraire serait même étonnant."

Fermant la bouche, elle observa encore l'animal qui n'avait pas bronché.
" Bref... Si tu ne veux pas discuter avec moi, ce n'est pas grave. Ce sera peut-être une prochaine fois. J'essayerai de ne pas être là demain avec les poulets... histoire de ne pas t'embêter d'avantage..."

Lentement, elle s'était mise à reculer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alask Logvaar


avatar


Date d'inscription : 16/05/2016
Messages : 69
Age du personnage : 29
Divinité protectrice : Loki
Pouvoir : Métamorphose puma

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Ven 15 Juil - 19:17

Les deux opales qui faisaient office d'iris au gros chat continuèrent de fixer la brunette, l'air visiblement surpris bien qu'il soit compliqué d'en juger sur un visage de fauve. Alask la regarda réfléchir, puis sortir quelque chose de sa ceinture dont il avait senti l'odeur parmi celle, humaine, de la jeune femme. Les oreilles pointées vers l'avant, il la vit poser les poissons séchés sur la terre parsemée d'herbe.

<< Euuuh... Bon... Apparemment tu es muet... et... euuh... Comme je ne comprends pas le langage du corps, je ne sais pas si c'est un oui ou un non... Alors... Euuuh... Je vais te donner mon poisson et si tu me laisses partir, tu trouveras deux grosses poules. Ici. A l'aube. Cela devrait suffire pour compenser la perte de ton dîner.... surtout que je ne pense pas que tu aies des petits à nourrir... N'est-ce pas? Ben nan! Suis-je bête! Tu n'es pas une femelle et les mâles ne s'occupent pas des petits. Voilà, le poisson... Maintenant... Je recule... et toi, tu me laisses partir, hein? Parce que tu es un gentil puma et que les gentils pumas ne mangent pas les gens, hein? >>

Les épaules du puma se soulevèrent en un soupir de compréhension. D'accord... La fille qui lui faisait face avait, effectivement, l'un des dons de bragi. Et, si son hypothèse était juste, elle pouvait communiquer avec les animaux. Enfin, peut être. Ça allait sûrement être plus facile de communiquer avec sans être obligé de finir à poil... Sans mauvais jeu de mot, bien évidemment. Alors qu'il allait essayer de lui parler à la manière du puma qu'il était, il fut prit de cour par la femme aux yeux noirs, illuminés.

<< Ca y est! Je sais pourquoi tu ne veux pas me parler! Parce que c'est bien cela, n'est-ce pas? Ce n'est pas que tu ne peux pas mais tu ne le veux pas! En fait, je crois même que je te comprends. Je serai intimidée aussi si tout à coup une sourde venait à comprendre tout ce que je dis. Le contraire serait même étonnant.
Bref... Si tu ne veux pas discuter avec moi, ce n'est pas grave. Ce sera peut-être une prochaine fois. J'essayerai de ne pas être là demain avec les poulets... histoire de ne pas t'embêter d'avantage...
>>

Alors qu'elle commençait à s'en aller, Alask se mit à rire... Enfin, il se mit à rire autant qu'un chat pouvait le faire. Ses iris claires se plissèrent de malice. Il tenta donc de lui parler.

<< Tu es... Une drôle de dame. Si je ne me trompe pas, tu peux parler aux animaux. Juste ? >>

Afin de ponctuer sa phrase faites de petits grondements, il secoua une nouvelle fois les oreilles tout en remuant le museau. Puis, sans attendre qu'elle lui réponde, il se leva et se mit à tourner autour d'elle, en lui jetant de petits coups d'oeil de temps en temps.
Au bout d'un tour fait, il "reprit la parole".

<< Tu peux reprendre tes poissons séchés et ce n'est pas la peine de revenir avec des... poulets. Je pourrais toujours aller acheter quelque chose si je ne retrouve pas une proie d'ici la tombée de la nuit. Au cas où tu ne l'aurais pas compris, je ne suis pas un véritable puma.  >> Dit-il en pointant, du bout du museau, l'une de ses pattes arrière, celle bandée avec le pantalon du jeune homme.

Il s'arrêta de tourner autour de la jeune fille et se replaça devant elle, assit sur la terre, le regard fendu toujours fixe et impassible.

_________________

“Avec mes yeux tous délavés qui me donnent un air de rêver, moi... Qui ne rêve plus souvent.”
G.Moustaki




by Kate-n-bd with her agreement
Celtic Song :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silke Valterdottir


avatar


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 53
Age du personnage : 21 ans
Divinité protectrice : Bragi
Pouvoir : Parler aux animaux

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Sam 16 Juil - 7:46

Enfin, il daignait ouvrir la gueule pour dire quelques mots. Et quels mots! Une drôle de dame. A croire que tout le monde s'était mis d'accord sur l'expression à employer avec elle. Depuis le temps que son peuple la prenait pour une folle dingue, elle aurait pu s'y habituer mais venant d'un mammifère à quatre pattes, cela lui fit froncer les sourcils. Si les animaux commençaient à s'y mettre également... Petit à petit, la peur disparut pour laisser la place à l'indignation voir la colère et ni sa belle voix gutturale ni sa petite ronde autour d'elle n'arrivèrent plus à l'effrayer.

Serrant les poings pour réussir à se contrôler un minimum, Silke allait ouvrir la bouche pour lui rappeler ses manières lorsque le félin refusa son don avec des termes encore plus étranges. Acheter. Pas un véritable puma. Qu'est-ce que cela pouvait-il bien dire? Interloquée, elle en oublia même sa fureur. Pouvait-il s'agir d'une présence divine? Une métamorphose d'un Ase pour voyager plus rapidement. Une de ses épopées où les Dieux se mélangent aux hommes pour les jauger. Pourtant le puma ne faisait pas parti de leur animal favori. Odin préférait les corbeau ou les loups. Thor aimait les boucs... Peut-être bien Freyja mais elle avait devant elle un mâle donc cela ne pouvait pas être elle. De ceux qui aimaient se mêler aux humains, il ne restait plus que le terrible Loki. Divinité de l'illusion et du mensonge, il était dangereux de biens des manières.

Figée, la jeune femme réfléchissait à toute allure et elle n'arrivait à se focaliser que sur une seule question: comment se comporte-t-on face à un Dieu? Question ô combien superficielle et cruelle car dans cette micro seconde de panique, elle n'arrivait pas à penser à quelque chose de plus lucide. Heureusement le puma lui vint en aide sans le savoir en lui désignant le pantalon du museau. Un vêtement bandant une de ses pattes arrières. Un vif soulagement se dessina sur ses traits. S'il avait été Loki en personne, il n'aurait pas eu besoin d'un vrai pantalon.

Alors qu'il se tenait maintenant devant elle, elle s'accroupit pour se mettre à sa hauteur et lui sourit gaiment.


" Je vois.... Dans ce cas-là, je suppose que des présentations s'imposent. Je suis Silke Valterdottir du clan de l'Eau et bénie par Bragi, celui qui sait tout. J'espère seulement qu'il ne m'a pas vu me ridiculiser en te prenant pour un animal... même si je dois admettre que l'illusion est parfaite. "

Penchant légèrement la tête sur le côté, elle l'observa à son tour de ses yeux sombres et pénétrants.

" Qu'est-ce que cela fait d'être dans la peau d'un félin? De chasser comme eux? De courir comme eux? De gronder comme eux? D'ailleurs, je dois dire que tu as un très beau grognement. On dirait le tonnerre au loin. Très réussi. C'est comme ta fourrure... elle donne envie d'y glisser les doigts pour savoir si elle est aussi douce qu'elle en à l'air. Mais je suppose que cela doit être inapproprié comme geste... N'est-ce pas?"

Elle opina du bonnet comme pour répondre à sa place, connaissant déjà la réponse avant même qu'il n'ouvre la bouche.

" Tiens... D'ailleurs.... Pourquoi dis tu que je suis une drôle de dame?"

Plissant les paupières pour marquer son intérêt quant à sa réponse, elle ferma enfin la bouche pour le laisser s'exprimer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alask Logvaar


avatar


Date d'inscription : 16/05/2016
Messages : 69
Age du personnage : 29
Divinité protectrice : Loki
Pouvoir : Métamorphose puma

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Sam 16 Juil - 14:46

Le fauve au pelage regarda parader les émotions sur son visage sillonné de charbon. Chacune de ses expressions étaient un spectacle que le jeune homme regardait les yeux mi-clos. Le soulagement visible de Silke vint clore cette représentation quelque peu imprévue sous le regard amusé du gros chat; Soulagement sûrement provoqué à la vue du pantalon noué à l'une de ses pattes.
Elle s'accroupit alors sur la terre, se retrouvant, ainsi, nez à nez avec l'envoûtant regard du puma. Après avoir prit une courte respiration, elle prit la parole, se présentant en tant que << [...] Silke Valterdottir du clan de l'eau et bénie par Bragi [...] >> Alors elle était une fille de l'eau... Songea le jeune homme qui eu un petit soupir de soulagement. Peut être allait-il, enfin, avoir une discussion normale voir amicale avec une personne. Silke reprit, soutenant le regard oppressant du félin de ses iris charbonneuses. La suite de ses paroles fut une incroyable avalanches de questions et de compliments qui arracha un regard surpris au fauve. Alors qu'elle débitait ses paroles à vitesse grand V, Alask ne savait que faire. Il la regarda donc un peu désemparé, peu habitué à ce qu'on le complimente. Bien qu'il garda une expression la plus impartiale qu'il soit, il aurait été aisé, sous sa forme humaine, de distinguer ses pommettes devenues rouges.  
Aussi fut-il ravie lorsqu'elle passa à une autre question. Le chasseur n'avait clairement pas envie de répondre aux précédentes.

<< Tiens... D'ailleurs.... Pourquoi dis tu que je suis une drôle de dame? >>

Un sourire sertie de crocs plus aiguisés les uns que les autres vint s'étirer sur son visage.

<< Et bien... Une humaine tapant la discussion à un prédateur sur le point de la dévorer... C'est ce qu'on peut appeler une drôle de dame. Voir une dame totalement barge. Srtout quand celle-ci vient de faire fuir le dîner de son potentiel meurtrier.Répondit Al', les yeux plissés de malice avant de reprendre. Je suis ravi de faire ta connaissance Silke, moi, je suis Alask Logvaar béni par Loki comme tu l'as sans doutes constaté. >> Finit-il en reprenant les mots de son interlocutrice.

Un grondement dans son estomac le fit revenir à la réalité. Il avait faim. L'image de la jeune biche effarouchée lui apparu. Bon dieu... Il allait devoir se chercher une autre bête. Et les Ases savaient à quel point les chances qui s'étaient présentées à lui étaient rare. Sûrement ne tomberait-il plus que sur des lapins. C'était toujours mieux que rien mais il n'était toujours pas dit qu'il parviendrait à les attraper... Ces lapins et, à vrais dire, Al' réservait les biens qui lui restaient pour acheter autre chose.

Tandis qu'il son attention revenait vers Silke, sa queue battit l'air quelques secondes avant de revenir tracer des sillons dans la poussière.

_________________

“Avec mes yeux tous délavés qui me donnent un air de rêver, moi... Qui ne rêve plus souvent.”
G.Moustaki




by Kate-n-bd with her agreement
Celtic Song :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silke Valterdottir


avatar


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 53
Age du personnage : 21 ans
Divinité protectrice : Bragi
Pouvoir : Parler aux animaux

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Mer 20 Juil - 8:18

Songeuse, elle avait posé son menton sur ses bras maintenant soutenus par ses genoux. Ainsi c'était comme cela que la voyait bon nombre de ses compatriotes: une folle qui bravait le danger pour avoir quelques réponses à des questions insensées. Etrange. A croire que les hommes préféraient la guerre et la violence à quelques mots de bon sens. On pouvait même se poser la question de savoir s'ils étaient véritablement digne de trouver la Terre Promise...

Elle ne retrouva son sourire qu'à l'écoute de son nom et de sa bénédiction.


"Enchantée de te connaître, Alask Logvaar. Oui, je me doutais bien que Loki avait quelque chose à voir avec ton apparence. D'ailleurs, je suppose que cela ne doit pas être évident à porter comme bénédiction. Les gens ont tendance à se méfier de ceux qui portent sa marque. "


Elle eut alors un haussement d'épaules comme pour lui signifier que cela lui importait peu. Après tout, n'était-elle pas une "drôle de dame"? Alors autant l'être jusqu'au bout.

Au grommèlement du ventre de son acolyte, Silke eut un petit froncement de sourcil. L'homme-puma avait faim et pourtant, il avait refusé ses poissons. Pourquoi? Par fierté ou pour qu'elle l'aide à chasser? S'il comptait sur son don pour lui procurer son dîner, il allait être déçu car depuis plus de quatre ans maintenant, elle ne mangeait plus que du poisson et des plantes. Elle n'arrivait tout simplement plus à avaler ceux qui discutaient avec elle et heureusement, la poiscaille était trop bête pour soutenir une conversation. Essayez donc de parler avec un maquereau ou une sardine et vous serez du même avis. A part manger, rien ne les intéresse. Aussi resta-t-elle impassible devant cette manifestation physiologique de son acolyte.

" Par contre, je n'arrive pas à déterminer à quel clan tu appartiens... Serais-tu de celui du Nord? Ou alors celui de la Nuit?... Hum... Difficile à déterminer... Non que cela soit important mais j'aime bien essayer de deviner d'où viennent les gens... C'est un passe-temps comme un autre lorsque l'on a du mal à parler aux autres... D'ailleurs, heureusement que l'on se rencontre alors que tu es un puma. Je ne sais pas si on aurait eu la même conversation tous les deux..."

Franche, elle lui sourit, allumant un petit feu joyeux dans le fin fond de ses prunelles sombres. A croire que ni les crocs acérés ni le balancement menaçant de la queue touffue ne l'effrayaient.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alask Logvaar


avatar


Date d'inscription : 16/05/2016
Messages : 69
Age du personnage : 29
Divinité protectrice : Loki
Pouvoir : Métamorphose puma

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Mer 20 Juil - 15:39

Elle avait bien raison, le don de Loki était à la fois une bénédiction mais aussi, quelque part, une malédiction. A cause de lui, Al' avait toujours eu le plus grand mal à gagner la confiance des gens qui l'entouraient. Quand il était encore du clan du Nord, il lui arrivait même parfois que des connaissances de longue date se détachait de lui, par peur d'être... Trompé ? C'était ce genre de chose qui avait poussé le puma à quitter ses terres natales.

<< [...] je n'arrive pas à déterminer à quel clan tu appartiens... Serais-tu de celui du Nord? Ou alors celui de la Nuit? >>

Du clan du nord ? De la Nuit ? Alask eu un gloussement. Non, il ne retournerait pas de là où il était né et ne mettra jamais le nez dans celui de la nuit. Ce dernier était tout l'inverse de ce que recherchait le jeune homme. Le fauve secoua les oreilles et continua de regarder la "drôle de dame" tout en réfléchissant à une réponse adéquate.

<< Si tu veux un indice, il vaudrait mieux pour moi que je ne mette pas un pied dans ses clans la. Surtout celui de la nuit. >> Finit-il par répondre, amusé.

En réalité, c'était très perturbant de parler sous cette forme. Il mettait plus de temps à répondre aux questions étant donné que le disciple de Loki n'était guère habitué à converser par grognements. Il songea à disparaître quelques secondes pour revenir un peu plus vêtu mais le fait de revenir sur ses deux jambes serait un peu troublant pour Silke et puis, cette apparence semblait la mettre à l'aise, la rassurer alors autant faire un effort... Pour une fois que la discussion ne tournait pas au vinaigre. Enfin, pour le moment.

_________________

“Avec mes yeux tous délavés qui me donnent un air de rêver, moi... Qui ne rêve plus souvent.”
G.Moustaki




by Kate-n-bd with her agreement
Celtic Song :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silke Valterdottir


avatar


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 53
Age du personnage : 21 ans
Divinité protectrice : Bragi
Pouvoir : Parler aux animaux

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Jeu 21 Juil - 7:57

Sa petite manie avait au moins eu le don de le faire rire et la noiraude garda son sourire, se tapotant les lèvres d'un doigt songeur.

" Hum... Tu parles d'un indice! Il ne reste plus que ceux du Vent et du Dragon et les deux sont décriés dans les deux autres. C'est même à se féliciter que tu sois tombé sur une fille de l'Eau, ce soir..."

Effectivement, les liens étaient tendus entre le Vent et le Nord depuis la mort en couche de la femme du Jarl et les Venteux n'avaient jamais compris comment des hommes pouvaient renier leurs divinités pour vénérer un énorme serpent. D'ailleurs, les Nocturnes exécraient ceux du Dragon, ne comprenant absolument pas leur besoin de protéger ce gros lézard. Là était peut-être la solution! Après tout, il n'avait cité que le clan de la Nuit comme véritable danger.

Son sourire se ternit un peu mais restait toujours accroché à son visage. Petit soleil au milieu des sillons noirs de ses joues.


"Ainsi tu es de ceux qui vénèrent le Dragon.... Je me suis toujours demandée ce qu'il avait de plus que nos dieux ancestraux... Accorde-t-il également des dons comme ceux dont nous avons hérité? Est-ce vrai que la vie dans les mines est loin d'être simple? Est-ce vrai que vous avez très peu d'enfants? Y es-tu né ou as tu choisi d'y vivre? Et pourquoi as-tu choisi ce clan-là? Après tout, tu aurais pu choisir le mien. Nous n'avons jamais refusé quiconque..."

Encore des questions. Toujours des questions. C'était une vilaine habitude qu'elle avait prise enfant et qui la poursuivait encore aujourd'hui. A croire qu'elle faisait tout pour que les autres comprennent pourquoi Bragi lui avait octroyé un don aussi puissant que le sien.

Soudain, elle leva le nez, restant accroupi devant le félin mais étirant sa colonne vertébrale vers le ciel. Une boule de plumes venait de passer au-dessus d'eux. Une Chevêche hululait avec euphorie.


"Vive la nuit où toutes les proies sont grises et faciles à attraper. Tiens qu'est-ce que c'est? Une souris ou un mulot?"

Indubitablement, la nuit était tombée et la lune brillait dans les ténèbres environnants. Silke eut alors une petite moue déçue.

" Hum... Il vaudrait mieux que je rentre à la foire... Après tout, je sais peut-être parler aux animaux mais je n'ai pas leurs sens comme toi... ni même une superbe fourrure pour me tenir chaud dans ces nuits de printemps..."

Encore une fois, elle était plus admirative que moqueuse et pour la première fois depuis leur rencontre, elle semblait intimidée par l'ultime question qui franchit la barrière de ses dents. A tel point qu'elle n'était guère qu'un souffle pouvant être capté par l'ouie fine du puma.

"Est-ce que tu veux bien me raccompagner?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alask Logvaar


avatar


Date d'inscription : 16/05/2016
Messages : 69
Age du personnage : 29
Divinité protectrice : Loki
Pouvoir : Métamorphose puma

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Jeu 21 Juil - 18:25

Alask regarda Silke réfléchir. Son visage était tellement expressif que le puma aurait presque voir le fil de ses pensées à travers ses iris sombres. Elle finit par exposer, ce que le jeune homme lisait déjà, à voix haute. Comme il s'y attendait, la variation à peine perceptible du souris de la jeune femme lui indiqua qu'elle avait trouvé.

<< Ainsi tu es de ceux qui vénèrent le Dragon.... Je me suis toujours demandée ce qu'il avait de plus que nos dieux ancestraux... >>

Il tenta de faire l'impasse sur les autres questions qui ne regardaient que lui mais ne pu s'empêcher de battre furieusement l'air de sa queue et de rabattre les oreilles.
Alask ne vénérait pas le dragon et respectait les dieux comme n'importe qui d'un autre clan. Il n'avait rien à voir avec les pensées de son clan, seul les libertés qu'il lui offrait l'avait poussé à l'intégrer. Il reprochait seulement sa mauvais réputation qui lui avait valu bien des déboires mais le jeune homme pouvait faire toutes les concessions possibles s'il avait la liberté.

<< Je ne suis pas vraiment de ceux qui vénèrent Illuin >> Rétorqua-t-il à faible ton, presque pour lui même... Comme si il craignait qu'un membre du dragon ne l'entende.

Le hululement d'une chouette brisa la nuit, faisant levé la tête au félin. Il se rendit compte alors du ciel noir qui surplombait les deux jeune gens.
La nuit était tombée et Argal et Loup l'attendaient toujours. Alask remua son museau saumon de la même manière que ses oreilles. Il ne devrait pas trop tarder tout de même.
Alors même qu'il y songeait, Silke reprit la parole.

<< Hum... Il vaudrait mieux que je rentre à la foire... Après tout, je sais peut-être parler aux animaux mais je n'ai pas leurs sens comme toi... ni même une superbe fourrure pour me tenir chaud dans ces nuits de printemps... Est-ce que tu veux bien me raccompagner? >>

La raccompagner, à la foire ? C'était une bonne proposition, Alask devait y retourner comme il l'avait pensé plus tôt. En revanche, accompagner la jolie jeune femme sous cette forme n'était pas la meilleurs des idées. Peu de gens était aussi stoïque devant un prédateur d'une telle envergure.

<< Permets moi d'y aller sur mes deux jambes. Les hommes ne sont pas comme toi... Je veux dire qu'ils essaieraient de me tuer plutôt que de discuter avec moi. >> Expliqua-t-il tandis qu'il s'éloignait dans le noir.

Une fois qu'il eu disparu derrière la bute, à la place de l'animal ce fut l'humain qui prima. Une douleur traversa ses muscles tandis que sa morphologie se transformait. A peine quelques secondes écoulées, il fut de nouveau apte à se déplacer sur ses deux jambes. Il ramassa son pantalon auparavant noué et l'enfila sans perdre de temps.
Al' réapparu derrière Silke sans faire de bruit. La fraîcheur de la nuit fit frissonner ses épaules puis tout son corps. Ses os craquèrent en résonnant, suite au changement de forme, ce qui attira l'attention de Silke.

_________________

“Avec mes yeux tous délavés qui me donnent un air de rêver, moi... Qui ne rêve plus souvent.”
G.Moustaki




by Kate-n-bd with her agreement
Celtic Song :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silke Valterdottir


avatar


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 53
Age du personnage : 21 ans
Divinité protectrice : Bragi
Pouvoir : Parler aux animaux

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Ven 22 Juil - 8:17

Il ne vénérait pas le dragon. Ce ne fut que quelques mots à peine prononcés, comme un aveu honteux. Pourtant, ils n'apportèrent que du soulagement chez la jeune femme. Il ne faisait pas parti des fanatiques, de ceux qui reniaient les Dieux, de ce qui tentaient de convaincre les autres de leur supériorité. Il n'était qu'un homme qui s'était perdu et retrouvé dans un clan qui n'était pas le sien de naissance. Un choix qu'elle aurait pu faire si elle n'était pas autant attachée à la mémoire de son oncle.

Ainsi perdue dans ses pensées, elle n'avait pas tout de suite réalisé toutes les implications de sa demande. Evidemment qu'il ne pouvait pas rester sous sa forme animal indéfiniment! Mais était-elle prête à faire face à l'homme qu'il était? Sans doute pas mais le choix ne lui appartenait plus.

Le voyant disparaitre dans les ténèbres, elle s'était relevée et commençait à tripoter nerveusement le bord de sa cape, relevant sa capuche bordée de fourrure sur sa chevelure myrtille, protégeant ainsi ses oreilles de la fraicheur de la nuit mais restreignant son champ de vision. Elle ne savait plus si elle avait toujours envie de rentrer à Brunnr. Après tout, son nouvel ami allait devenir un nouvel étranger. Un de ces êtres qui se moquent d'elle. Un de ceux qui deviennent incompréhensibles. Un de ceux qui l'impressionnaient tant qu'elle devait faire des efforts pour paraitre normale.

Finalement, elle s'était mise à se houspiller intérieurement de lui avoir proposé de faire route ensemble. Si elle s'était tue, elle aurait encore pu profiter de sa conversation et en apprendre d'avantage sur lui, sa vision du monde, sur son clan, sur son don.

Un craquement dans son dos la fit sursauter et se retourner. A croire qu'elle préférait faire face au danger plutôt que fuir comme une simple proie. Pourtant, c'était peut-être bien l'image qu'elle devait lui renvoyer à cet instant précis avec ses lèvres légèrement ouvertes et ses grands yeux écarquillés. Les iris noirs se promenèrent sur ce corps d'homme sans aucune retenue, s'attardant sur quelques détails. La fine cicatrice sur le nez, la barbe naissance, les muscles fins de ses biceps, la bouée hivernale de son ventre, les cuisses athlétiques marquées par les heures de course. Un parcours qui s'acheva dans ce regard identique à celui du fauve. Deux billes bleu glacier qu'elle dévora de sa noirceur comme un naufragé s'accrochant à sa planche de salut pour ne pas se noyer.

Enfin, elle détourna les yeux, se rendant sans doute compte qu'elle l'avait fixé pendant de longues minutes et se rappelant au combien c'était impoli de sa part. Les joues colorées de gêne, elle se tordait les doigts, cherchant quoi dire et surtout à combattre cette timidité qui freinait toujours ses relations avec autrui. Sentant qu'elle était sur le point de perdre son combat, Silke se figea totalement dans un silence troublant. A croire que les avalanches de questions n'avaient été qu'un songe dans une nuit de printemps...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alask Logvaar


avatar


Date d'inscription : 16/05/2016
Messages : 69
Age du personnage : 29
Divinité protectrice : Loki
Pouvoir : Métamorphose puma

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Ven 22 Juil - 13:04

Soumit au regard presque avide de la jeune femme, le puma à présent homme ne pu qu'attendre. Elle semblait troublée. Avec un regard plus humain, Alask pu maintenant s'apercevoir d'autre chose que d'une humaine standard. Il pouvait maintenant voir la beauté de son visage, ses cheveux noirs aux reflets violets et ses larmes de charbon coulant sous ses yeux de la même teinte.
Encore un peu gêné d'avoir changé de forme, le jeune chasseur balança sa tête d'un coté puis de l'autre, son cou craquant pour se remettre correctement en place. Il savait ce genre de gestes un peu effrayant voir gênant mais il n'était pas dans son tempérament d'y porter de l'importance.
Le baroudeur répondit au regard de Silke d'un sourire encore un peu carnassier tandis qu'elle détournait les yeux, l'air plus gênée que troublée. La lune ne suffisait pas au jeune homme pour distinguer le rosissement de ses joues. Le silence étant, il se décida à le briser...

<< J'espère que tu accepteras que je t'accompagne en tant qu'homme, Silke. Si tu es d'accord, je te propose d'y aller de suite, sans perdre de temps. De précieux compagnons m'attendent. >> Lui dit-il.

Craignant que la jeune femme pense que ses deux compagnons étaient des humains, ce qui aurait pu la faire fuir, il s'empressa de rajouter sur un ton mi amusé mi gêné: << Un chien et un Cheval, ne t'en fais pas ! >>

Pour ponctuer sa proposition, il tendit une main vers elle, l'invitant à la saisir.

PS : Navrée pour ce message un peu court ! Après ta réponse, je créerai le sujet sur la foire

_________________

“Avec mes yeux tous délavés qui me donnent un air de rêver, moi... Qui ne rêve plus souvent.”
G.Moustaki




by Kate-n-bd with her agreement
Celtic Song :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silke Valterdottir


avatar


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 53
Age du personnage : 21 ans
Divinité protectrice : Bragi
Pouvoir : Parler aux animaux

MessageSujet: Re: Zone de Chasse    Sam 23 Juil - 7:34

Bien évidemment, il lui souriait. Un sourire si identique à celui du fauve qu'elle ne put s'empêcher de le lui rendre. Il lui était impossible de ne pas reconnaitre les vestiges du carnassier qu'elle venait de rencontrer. D'ailleurs, se rendait-il compte au combien le félin était présent dans le moindre de ses gestes? Dans sa façon de s'avancer vers elle et de lui offrir une main secourable? Des gestes qui l'effrayaient autant qu'ils la rassuraient.

Mais le plus troublant était encore cette voix qu'il possédait et qui paraissait étrange à ses oreilles. Le grondement du tonnerre avait laissé sa place à une voix plus mélodieuse et suave telle une coulée de miel sur une blessure récente. Un baume apaisant qui lui fit presque oublié le sens de ses mots. Ce ne fut qu'à l'évocation de la nature de ses compagnons qu'elle comprit qu'il essayait de la ménager. Pourquoi faisait-il cela? Par gentillesse? Par intérêt? Peut-être un peu des deux. Après tout, la nature humaine était complexe et ne pouvait pas toujours s'expliquer.

Tentant de répondre à cette question, elle avait relevé la tête pour rencontre à nouveau ses iris clairs et s'y noya une nouvelle fois.

Un ange passa... et juste avant qu'il ne se décide de laisser tomber cette main qu'il lui tendait, elle avança ses doigts pour effleurer les siens avant de les glisser dans sa paume ouverte. Un geste qui ressemblait plus à une caresse hésitante mais qui marquait, au final, toute l'acceptation de la jeune femme. Une acceptation de l'homme. Un accord pour ses projets. Une approbation de sa volonté à vouloir la protéger.
Les joues en feu, elle goutait au contact de sa peau chaude contre la sienne. Un touché qu'elle avait oublié depuis bien longtemps maintenant. D'ailleurs, c'était bien la première fois qu'un mâle arrivait à un tel exploit. Il n'y avait eu que Rollon, son oncle, a avoir ce geste là. A ce souvenir, elle eut un pincement au coeur et un soupir s'échappa de ses lèvres, lui faisant oublier les cales désagréables de ses propres phalanges. Après tout, elle était peut-être la seule à apprécier cette douce rencontre entre leurs deux épidermes.

Légèrement déséquilibrée par sa mise en marche, elle s'accrochait toujours à sa main. Mais bien vite, elle devint plus entreprenante en passant son bras sous le sien, acceptant ainsi son plein soutien dans son avancée volontaire. Un geste aussi déroutant que normal en bien des manières. Un rapprochement aussi bien tactile qu'un échange olfactif. S'il sentait l'humus et la forêt, elle dégageait des parfums d'embruns et de laine cardée avec une légère pointe acide de fumier. Des relents qu'il avait déjà dû flairer sous sa forme animale mais qui ne pouvaient être que confirmés maintenant.


"Merci."

Un simple mot. Un mot d'une sincérité troublante. Un mot qui lui avait fait relevé le visage pour lui offrir un sourire chaleureux alors qu'elle se pressait contre son bras pour ne pas tomber.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Zone de Chasse    

Revenir en haut Aller en bas
 
Zone de Chasse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]
» Agriculture en zone urbaine face au deficit d'infrastructure
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» La zone métropolitaine contribue à 90% à la recette fiscale
» Chasse entre mère et fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stigandr - le forum RPG fantasy nordique ! :: Clan des Plaines :: Brunnr-
Sauter vers: