Partagez | 
 

 Sigurdr, chasseur de dragon fées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Dim 19 Juin - 11:02


Sigurdr Halfdanarson



Informations
☩ Âge : 17 ans
☩ Clan : Nuit
☩ Métier : chasseur de dragon fées
☩ Divinité protectrice : Thor
☩ Pouvoir : Rapidité foudroyante (réflexes et gestes d'une rapidité extraordinaire, mais agilité et endurance communes)
☩ Signes particuliers : cicatrice au visage

☩ Prédéfini ? Non
☩ Avatar by [ len yan ici sur deviant art ] Pas de réponse à la demande d'autorisation, l'illustration n'est pas une commission (destinée à un artbook)



Physique


Arrogant et superficiel, c'est en peu de mots la première impression que l'on peut avoir du personnage. Le regard insolent, le maintien fier, la dégaine excentrique, c'est le type même du jeune homme qui a accompli son rituel d'initiation, et qui, conscient de ses atouts, croit qu'il va pouvoir en remontrer à ses aînés et changer le monde à lui tout seul. Et ce n'est pas cette entaille profonde à la lèvre à peine cicatrisée, cette leçon de vie qu'il a reçue quelques mois plus tôt, qui aurait pu le démoraliser.

Difficile de détacher son regard de cette belle fourrure d' ours du nord négligemment jetée sur son épaule, de ce protège-épaule confectionné à partir des os et d'un crâne de dragon-fée d'une belle taille. C'est bien grâce à son statut de fils de lieutenant du Jarl et à ses coups d'éclat à la chasse aux dragon-fées qu'on lui passe cet étalage vaniteux de réussite.

Certains diront qu'il est le portrait craché de Halfdan, frère du roi Bjoarke Bioarr. Les fruits ne tombent pas loin de l'arbre et Sigurdr est comme son père à son âge : un jeune homme bien bâti à la chevelure blond cendrée. D'autres diront qu'il a davantage hérité des traits fins de sa mère et de ses yeux gris si clairs qu'ils semblent miroiter la lumière comme le fer poli. En revanche, tous se mettent d'accord pour dire qu'il a une vraie tête de prétentieux.


Caractère


Le chasseur est conforme à l'idée que l'on se fait d'un homme du clan de la Nuit, mais avec un sourire en coin.

Comme tous les gens de son clan, Sigurdr est discipliné. Quand c'est nécessaire, ou quand arrive l'heure de se faire passer en revue par les chefs. Il est travailleur aussi. Mais pas non plus au point de se rendre malade pour un rien. Il partage avec les siens l'idéal de solidarité et la quête de vengeance, mais il a aussi de la place dans sa tête pour des rêves d'aventure et de gloire.

Très impatient, il a l'impression que les affaires du camp stagnent. Il voudrait que l'on prenne enfin la décision de faire tomber ce gros tyran d'Illuin, de prendre l'initiative de donner au clan de l'Eau les moyens humains de réussir enfin une colonisation par voie maritime, et de forcer la main au clan du Vent pour qu'ils arrêtent d'entretenir les pestes pendant que la Nuit s'évertue à les éradiquer.

Dans ses espoirs, il garde à l'esprit que Bjoarke est devenu chef alors qu'il était à peine plus âgé que lui. Même s'il n'est pas le premier sur la liste en cas de vacance du trône, il est plus âgé que l'héritier légitime, et l'histoire a montré qu'elle privilégiait ceux qui savaient se mettre en avant.

D'un autre côté il est vrai que les négociations entre représentants l'ennuient et que s'il a un bon esprit stratégique dans une situation de chasse, son intelligence politique est assez chétive. Peut-être qu'un jour, trop lassé de ne pas voir de changement, il ira se faire engager par un autre clan pour voir un peu de pays.

En attendant il ronge son frein en vivant au jour le jour, chassant de l'aube au crépuscule et profitant d'une vie insouciante ponctuée de fêtes improvisées autour d'un tonneau, d'amourettes d'une lunaison et de mélodies pour flûte en os.



Histoire


Pour vaincre son ennemi, il faut parfois devenir son ennemi. Sigurdr a un truc avec les dragons fées. Certains qui l'ont vu à l'action disent qu'à force de courir après ces monstres, il a fini par devenir l'un des leurs.  

C'est assez difficile à décrire, on a parfois l'impression qu'il se passe quelque chose lorsque les regards du chasseur et du dragon se croisent. Fascination réciproque ? Compréhension ? Défi ? En tout cas, son don pour la chasse aux dragons n'a rien à voir avec l'expérience que les vieux trappeurs acquièrent laborieusement au fil des ans.

Cette histoire commence alors qu'il n'a que sept ans. Ce ne sont que quelques images fugitives mais persistantes dans sa mémoire, celles d'un ami de son père, un chasseur de dragon-fées très populaire. Ses yeux d'enfant admirent la prestance d'Ingvar, sa magnifique cuirasse en écailles irisées. L'homme a un certain charisme, il est très aimé et écouté dans le clan. Il a toujours un petit mot sympathique pour Sigurdr, et lorsque cela se produit, le garçon a ce sentiment galvanisant d'être quelqu'un d'important.

Un jour, Ingvar tombe en pleine expédition. Est-ce que les pestes l'ont attiré intentionnellement sur le passage de ce dragon millénaire en train de chercher une caverne ? L'hypothèse a été âprement discutée pendant des années, mais Sigurdr estime aujourd'hui que c'est plus que probable. C'est la première fois en tout cas qu'il est autant affecté par la disparition d'un proche. Son père lui dit qu'Ingvar continuera à vivre dans les mémoires, et aujourd'hui Sigurdr sait qu'il avait raison.

L'histoire se poursuit lorsqu'il est en âge d'apprendre à se défendre et à chasser. Il se souvient de cette première proie qu'il capture dans un filet de cordes.

On l'a prévenu en riant que l'endroit qu'il a choisi est mauvais, et on l'a laissé guetter seul en se disant qu'il n'y a aucun danger à le laisser patienter là. Mais contre les attentes des adultes, il y a bel et bien une prise dans les rets, et quelle belle prise ! Un rampeur smaragdin. Il a une bonne taille, et sa peau d'un vert chatoyant une fois tendue sur une armature en bois fera un beau et solide bouclier.

Alors qu'il s'approche du piège, convaincu que l'animal étendu au sol a renoncé à se battre, le dragon a un sursaut fulgurant et le mord traîtreusement jusqu'au sang. Sigurdr essaye de s'en débarrasser, mais les dents aigües comme des hameçons s'enfoncent inexorablement dans sa chair. Quelqu'un arrive, alerté par ses cris. Son père le libère de l'étau de crocs en imprimant un coup de pied dans les flancs écailleux.

La bête lâche prise et cherche à s'enfuir, mais ses pattes arrière sont encore entortillées dans le filet. Halfdan ignore les plaintes de son fils et lui désigne la lance qui est tombée dans les broussailles. Il lui ordonne d'enfoncer l'arme dans la gorge du reptile, et Sigurdr s'exécute en ravalant ses larmes, son bras gauche ensanglanté replié contre son ventre et la tête échauffée par un esprit de vengeance.

Il ramène son trophée au camp  sous les encouragements de Halfdan. Celui-ci ne lui épargne rien du cérémoniel de la première prise. La formalité dure assez longtemps, mais on lui a bien fait comprendre qu'il devait faire comme s'il n'avait pas été blessé et de rester fier devant le Jarl. Sigurdr se souvient d'avoir ensuite passé plusieurs nuits torturé par sa blessure, ne trouvant le repos que dans de courtes phases de sommeil, bercé par un chant très beau.

Les années passent. Cette aventure suivie par de nombreuses autres devient un sujet de plaisanterie bon enfant. Les battues et les traques s'enchaînent et les maîtres chasseurs sont forcés de constater que Sigurdr apprend vite et qu'il a un certain talent. On tente de le canaliser car il pourrait prendre des initiatives isolées, mais il est déjà trop tard.

Lui et quelques autres jeunes gens en plein dans l'âge du rituel constituent une bande dès que les maîtres chasseurs ont le dos tourné et s'organisent à leur façon. Ils décrochent quelques moments de gloire, mais possèdent aussi une imagination sans limites pour inventer les défis les plus stupides à relever comme cuire et manger de la viande de dragon venimeux, aller dénicher des petits hurleurs de Muspel dans leurs nids perchés ou étouffer des quatre-yeux cornus à mains nues.

Arrive un jour où les choses dérapent. Ils maraudent dans des collines couvertes d'une danse forêt de sapins et découvrent la présence d'un essaim de faucheurs du crépuscule. Dans l'encaissement d'un vallon, les dragon fées se désaltèrent auprès d'une mare où se déverse l'eau chantante d'une source.

Les chasseurs se lancent des signes agités. Les plus prudents voudraient partir discrètement : ils est tard, et attaquer sans stratégie est risqué. Mais Sigurdr et les autres ne sont pas du même avis. L'aubaine est trop belle. Ils savent que les griffes hypertrophiées au bout des index de ces dragons sont un matériau de bonne qualité pour confectionner des serpettes pratiquement inusables très prisées par le clan de la Plaine.

Ils savent aussi qu'à un contre un, ils devraient s'en sortir sans trop de peine. Mais il y a une chose qu'ils ignorent encore et qu'ils ne tardent pas à découvrir en lançant l'assaut. Les faucheurs du crépuscule sont capables de respirer sous l'eau, et pendant qu'une partie de l'essaim se repose au bord de la mare avec les petits, leurs guetteurs eux veillent sous la surface.

Avant même que Sigurdr ait eu le temps d'atteindre le plus gros des dragons fées du bord de l'eau, une masse percute de plein fouet l'un de ses camarades au point de le faire basculer dans la mare glissante. Le sang de Sigurdr ne fait qu'un tour, et il renonce à l'occasion de tuer sur le coup sa propre proie pour aider son camarade. Il attrape le guetteur par le cou et le soulève afin de laisser un répits à son compagnon pour qu'il puisse se sortir du bourbier. Comme il doit s'occuper d'un autre dragon fée qui l'agresse, le faucheur du crépuscule qu'il tenait à bout de bras réussit à lui taillader le visage.

Les chasseurs ne parviennent à se débarrasser de l'essaim qu'après une lutte acharnée. Lorsqu'ils rentrent au camp, ils sont en piteux état, et malgré un joli butin ils gardent la tête basse, honteux de s'être fait prendre comme des débutants. Mais Halfdan ne réprimande pas Sigurdr le lendemain. Le frère du chef ne cache pas sa déception, mais au lieu de prononcer des sanctions disciplinaires, il parle à Sigurdr de ses soucis, de ses mésententes avec Bjoarke.

Pour la première fois, Sigurdr a l'impression d'être plus qu'une simple paire de bras corvéables à merci. Il comprend finalement que l'on pourrait devoir compter avec lui ...



Le forum et vous
☩ Comment avez-vous connu le forum ? sur le Grenier du RP
☩ A première vue, que changeriez-vous sur le forum ? La montre en haut est originale, mais je la trouve un peu en décalage avec le contexte. Ou bien c'est pour donner une touche de fantastique justement ?
☩ A quel rythme répondez-vous généralement ? J'ai tendance à jouer un peu de manière caméléon et à me calquer un peu sur le rythme et le style de mon partenaire de jeu. Mais naturellement, j'ai du mal à faire plus d'un rp par jour et j'aime avoir deux jours de réflexion au moins. Au niveau du volume de mots, plus ou moins 500 mots, ça me convient.

☩ Si vous quittez le forum un jour, préférez-vous que votre personnage...
[x] disparaisse sans laisser de trace dans le vaste monde d'Eyland (choix appliqué si aucune case n'est cochée)
[] meure dans des circonstances aussi logiques que possible
[] devienne un PNJ et soit incarné par le staff à l'occasion par exemple de quêtes ou d'events
[] devienne un prédéfini et soit proposé à l'adoption
[] autre (précisez)

☩ Et la question qui tue... gâteau au miel ou clafoutis aux cerises ? What a Face Attention au faux pas... Allons bon, on va voir si Leleka est une si bonne pâtissière que ça ...


© By A-Lice sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Dim 19 Juin - 11:08

Je précise juste que j'ai écrit seulement la première partie de l'histoire. Je voudrais m'assurer que les bases que j'ai choisies pour le personnage sont acceptables (en particulier la protection de Hel que l'on semble vouloir attribuer avec parcimonie).

Et je viens de me rendre compte du compteur de mots .... trop cool, je connaissais pas !
Revenir en haut Aller en bas
Aslaug Mìrskytar


avatar


Date d'inscription : 29/02/2016
Messages : 75
Age du personnage : 20 ans
Divinité protectrice : Tyr
Pouvoir : Inertie à létalité variable

MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Dim 19 Juin - 11:30

Le personnage s'esquisse de manière très sympathique... Bienvenue parmi nous ^-^

_________________

Au nom du Vent
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t19-aslaug-mirskytar
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Dim 19 Juin - 12:04

J'espère que ça donnera quelque chose d'intéressant, mais le contexte est plutôt inspirant. Rien que sur le sujet des dragons fées, Escarbille pourrait avoir déjà un ennemi en préparation. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Siobhán Ragnvald


avatar


Date d'inscription : 16/04/2016
Messages : 144
Age du personnage : 31 ans
Divinité protectrice : Idunn
Pouvoir : Transfert de propriétés végétales

MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Dim 19 Juin - 16:03

Bienvenue sur le forum! ♥

Ton personnage s'annonce intéressant, j'ai hâte de lire la suite!
Bon courage pour la suite de ta fiche^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t64-siobhan-ragnvald-herboriste-fille-d-idunn http://www.ewilanrpg.com/
Jolgeirr Jorkiel


avatar


Date d'inscription : 16/01/2016
Messages : 120
Age du personnage : 26 ans
Divinité protectrice : Skadi
Pouvoir : Gel des muscles - coeur gelé
Age : 27

MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Dim 19 Juin - 17:36

Bonjour et bienvenue !

C'est moi qui vais m'occuper de ta fiche ! Pour commencer, je trouve ton personnage très intéressant, tu joues bien sur ses différences et l'on sent la personne pas trop sûre d'elle, qui cherche encore sa place. Cependant, nous voulons (déjà, je sais) attirer ton attention sur quelques points qui, à notre avis, demandent des explications

1./ Son pouvoir : pourrais-tu développer un peu pour nous dire de quoi il s'agit exactement ? J'avoue n'en avoir aucune idée et c'est assez important que l'on puisse jauger de sa puissance et de ses effets.

2./ Le Clan de la Nuit n'est pas organisé en Familles mais en Maisons (ou baraquements) qui font office de famille étendue quand bien même ils n'ont aucun lien de parenté. Après, ton personnage a très bien pu être placé dans une Maison comprenant beaucoup de charpentiers mais c'est pour que tu sois mieux inscrits dans le lore.

3./ Le rituel. On voit que la mère de Sig lui a offert une mèche de cheveux mais est-ce là tout l'étendu du sacrifice ? Ou bien s'est-elle totalement sacrifiée à Hel pour attirer l'attention de l'Ase sur son fils ? En sachant qu'on ne sait pas si un sacrifice par un tiers fonctionne pour cette divinité si particulière.

Voilà, j'espère que cela ne te décourage pas pour la suite de ta fiche, je te souhaite bon courage et ait hâte de lire les compléments qui me permettront de me faire une meilleure idée de ce personnage !

Nous sommes évidemment à ta disposition ici ou par mp pour toute question que tu pourrais avoir.

Bon courage et un gâteau au miel Smile

_________________

Entends le SILENCE qui révèle le chant du monde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t18-jolgeirr-jorkiel
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Dim 19 Juin - 18:23

Bonjour Siobhan, Jolgeirr. Smile

Merci pour le gâteau, ce petit encas va me donner du courage !

Alors il y a effectivement des questions, mais c'est aussi pour cela que je fais une petite pause pour cette présentation, pour ne pas me retrouver avec toute une histoire à modifier entièrement.

1./ Pour le moment, je n'ai pas encore tout à fait défini ce que pourrait être de pouvoir. Pour le moment, j'ai deux pistes :
- celle que je préfère c'est que lorsque le personnage est à l'agonie, il est repoussé des frontières de la mort par l'énergie spirituelle des défunts qui l'aident à accomplir une action surhumaine pour se sortir d'un mauvais pas. Arriver à bout d'un adversaire qui lui est largement supérieur, survivre à une blessure ou une maladie normalement mortelle, ... D'ailleurs, il est question dans le contexte d'un épidémie virulente, et c'est celle-ci que Sigurdr pourrait avoir attrapée et ferait de son mieux pour la dissimuler et ne pas la propager.
- ou alors cette fameuse transe pourrait être provoquée par le spectacle de la mort de personnes (et peut-être aussi d'animaux), et il pourrait entendre les âmes de ces morts, devenir leur bras pendant un court laps de temps.

En tout cas, ce pouvoir ne serait pas du tout plaisant, écouter des morts étant à mon avis assez perturbant pour qu'on préfère éviter de leur ouvrir ses oreilles.

2./ D'accord pour les baraquements, ce ne sera pas trop long à modifier et comme ça cela m'évitera de baser la suite de l'histoire sur des choses fausses. Pardon pour cette erreur, j'ai toujours du mal à assimiler les éléments de contexte d'un coup. Embarassed

3./ Le rituel. Alors je pense que ce sacrifice ne va pas s'arrêter à une mèche de cheveux, même si je ne sais pas encore ce que Bera peut avoir demandé à son fils de sacrifier. La prospérité de leur famille ? Soudain, ils perdraient leurs richesses et auraient les mêmes compagnons que Hel au royaume des morts : Perfidie, Maladie, Disette, Faim. En échange de quoi ils survivraient, et Sigurdr obtiendrait ainsi un pouvoir tout de même assez dérangeant et pas mal de problèmes dans la foulée.
Revenir en haut Aller en bas
Dagheidr Dalgaard


avatar


Date d'inscription : 16/01/2016
Messages : 280
Age du personnage : 19 ans
Divinité protectrice : Frigg
Pouvoir : Amplification des émotions
Age : 25

MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Dim 19 Juin - 23:20

Bonsoir et bienvenue à toi ! Ca fait super plaisir que la pub du Grenier t'ait conduit(e ?) jusqu'à nous, surtout alors que le forum n'a été validé que depuis quelques jours ** Qui c'eeeest ? ** Ton personnage s'annonce très chouette en tout cas, j'ai hâte de voir la suite de la fiche !

_________________

Ecoute le chant du monde, et CHANTE avec lui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t17-dagheidr-dalgaard http://stigandr.forumactif.org/
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Lun 20 Juin - 13:44

En fait c'est vraiment un hasard si je me trouve là. Laughing Je suis passée sur Infinite rpg, je viens d'arriver sur le grenier (pseudo : Aldhibain), je découvre à peine Stigandr. Normalement je n'avais pas l'intention de faire un nouveau personnage, mais votre contexte m'a scotchée.
Revenir en haut Aller en bas
Jolgeirr Jorkiel


avatar


Date d'inscription : 16/01/2016
Messages : 120
Age du personnage : 26 ans
Divinité protectrice : Skadi
Pouvoir : Gel des muscles - coeur gelé
Age : 27

MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Lun 20 Juin - 13:52

Yop

Alors juste un petit point qui me parait important à éclaircir tout de suite. L'épidémie et le naufrage, c'était il y a plus de deux cents ans hein. Je n'avais pas relevé parce qu'il y a toujours des gens et particulièrement dans le Clan de l'Eau qui cherchent à rejoindre les Terres Promises pour se faire couler par les récifs, les courants ou les serpents (pas de mentions inutiles). Tout comme il est possible qu'il y ait eu des années de disettes et de maladie mais Grande Epidémie et le Naufrage, ton personnage n'a pas pu les vivre.

Pour le reste, j'attends donc que tu continues ta fiche et que tu décides de ce que tu choisis. La force du pouvoir, à mon sens, va être en fonction du sacrifice, Hel n'étant pas la plus généreuse des Ases.

Bon courage !

_________________

Entends le SILENCE qui révèle le chant du monde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t18-jolgeirr-jorkiel
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Lun 20 Juin - 18:17

Il me semblait bien que c'était ancien cette épidémie donc aller la chercher même dans un endroit reculé où des souches auraient survécu, cela relève plus de la science-fiction que de la fantasy. Donc je vais effectivement abandonner cette idée.

Pour la suite, je vais réfléchir à nouveau à la manière d'amener les choses. Si je fais des modifications dans ce qui a été rédigé, je vous le signalerai afin que vous n’ayez pas à lire deux fois la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Jolgeirr Jorkiel


avatar


Date d'inscription : 16/01/2016
Messages : 120
Age du personnage : 26 ans
Divinité protectrice : Skadi
Pouvoir : Gel des muscles - coeur gelé
Age : 27

MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Sam 25 Juin - 18:22

Donc !

Nouvelle fiche, nouvelles remarques mais ne t'en fait pas, je ne mords toujours pas.

En général, elle est plutôt bien et je vais te valider. Cependant, nous voulons attirer ton attention sur quelques détails :
- Les dragons fée ne sont pas très grands aussi ton épaulette sera plus probablement faite de plusieurs os + un crâne (ou plusieurs crânes hein) plutôt qu'un seuls.
- Les espèces de dragon fée n'ont pas de nom. Vous pouvez avoir nommé un archétype entre vous évidemment mais il y a trop de variété pour les avoir nommé tous et donc le nom sera considéré comme un néologisme ou une forme d'argot si tu vois ce que je veux dire.

Fait donc bien attention à ça en jeu et bienvenue parmi nous !

Félicitations, ta fiche est validée ! N'oublie pas de recenser l'avatar de ton personnage dans le topic prévu à cette effet, c'est la dernière étape pour que tout soit en ordre.

Tu peux désormais créer carnet et éventuellement fiche de liens, ajouter les raccourcis de la fiche de personnage et du carnet dans ton profil, et aller chercher un partenaire de jeu dans cette section si tu n'en as pas déjà !

Bon jeu sur Stigandr, et au plaisir de se croiser en Eyland !

_________________

Entends le SILENCE qui révèle le chant du monde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org/t18-jolgeirr-jorkiel
La Völva


avatar


Date d'inscription : 12/12/2015
Messages : 118

MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   Jeu 21 Juil - 0:03

Félicitations, ta fiche est validée (encore) ! N'oublie pas de recenser l'avatar de ton personnage dans le topic prévu à cette effet, c'est la dernière étape pour que tout soit en ordre.

Tu peux désormais créer carnet et éventuellement fiche de liens, ajouter les raccourcis de la fiche de personnage et du carnet dans ton profil, et aller chercher un partenaire de jeu dans cette section si tu n'en as pas déjà !

Bon jeu sur Stigandr, et au plaisir de se croiser en Eyland !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Sigurdr, chasseur de dragon fées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sigurdr, chasseur de dragon fées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Natsu Dragneel, mage chasseur de dragon! [1000%]
» Dragon chasseur... ou dragon chassé ? [Kay Fernis]
» Vers les Monts d'Angmar et l'ermite des montagnes
» Dovhakiin ★ THE CHASSEUR DE DRAGON
» les uniformes des Régiments prestigieux de l' Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stigandr - le forum RPG fantasy nordique ! :: Création et gestion des personnages :: Fiche de personnage :: Fiches des disparus-
Sauter vers: