Partagez | 
 

 Le Clan de l'Eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Völva


avatar


Date d'inscription : 12/12/2015
Messages : 118

MessageSujet: Le Clan de l'Eau   Jeu 21 Jan - 18:57

Le Clan de l'Eau

Chef : Aerikur Njall – Prédéfini
Aerikur Njall (43 ans) est devenu Chef de Clan il y a 13 ans.
Il est marié depuis 18 ans à une fille de son propre clan, dont il a eu 9 enfants (6 garçons et 3 filles) .Après deux décès dont celui de son dernier né très récemment, il lui reste encore 7 enfants. Deux jumeaux d'une quinzaine d'années, qui sont ses héritiers, deux filles entrant dans l'adolescence et deux garçons de 9 et 6 ans et une petite fille de trois ans.
Sage et posé, il est respecté par ses pairs comme son peuple pour sa justesse de jugement. Il garde toujours un œil sur ses intérêts, l'autre sur la mer et le dernier sur ses deux héritiers qui lui posent un peu de soucis. Il aimerait faire du clan de l'Eau le prochain cheftain afin que ce titre de Cheftain devienne un titre à part pour le donner à celui des deux qui n'hériterait pas du clan Njall. Certains commencent à craindre que derrière son côté débonnaire, Aerikur se découvre de longues dents. Mais ses filles seront bientôt à marier et cela aussi le rend très intéressant.

Origine du clan

C'est ici qu'ils se sont échoués et c'est d'ici qu'ils se reconstruiront assez pour pouvoir retrouver le reste de la flotte. Clan hétéroclite, composé pour beaucoup de pêcheurs, de constructeurs mais également de grandes et petites gens, ils ont réussi un campement permanent qui ressemble beaucoup à une civilisation, malgré les tempêtes, malgré les voleurs, malgré les échecs.

L'esprit du clan

La vie au bord de l'eau est plutôt agréable malgré tout. Si les tempêtes et les courants rendent difficile la navigation en pleine mer, les fonds sont poissonneux et regorgent de coquillages. Un peu plus loin sur les terres, des plaines arables et des forêts aux essences claires et faciles à travailler permettent d'obtenir toutes les matières premières dont ils peuvent avoir besoin. Le Clan de l'Eau reste l'un des plus riches mais garde un côté « temporaire ». La Capitale Tryggvi n'est rien de plus que la ville de bric et de broc qui s'est construite sur les ruines de bateaux échoués.Le peuple de l'eau est un peuple hétéroclite de savoirs et de croyances différentes, tous liés par le même but, quitter un jour cette terre inconnue et retrouver le pays idéalisé dont ils ont été injustement privés. Généreux par nature, ils sont prêt à y emmener les autres clans dès qu'ils auront trouvé une solution. Ce sont des constructeurs, des pêcheurs, des marchands, des administrateurs, des agriculteurs....

La vie dans le clan

A la maison : Sur le littoral, la maison, ses murs et ce qu’il y a dedans appartient de droit à l’époux, qui a le dernier mot dans l’essentiel des décisions. Par chance, celui-ci n’est pas souvent là et la tâche de régler les soucis du quotidien incombe souvent à la femme en question. Les mariages se font par entente mutuelle des jeunes gens, les deux familles s’arrangeant pour donner la même somme au nouveau foyer afin de lui permettre de se lancer.

Métier : Une jeune femme de l’Eau doit savoir faire des choses et il n’est pas rare de voir de jeunes adolescentes se lancer dans un apprentissage quelconque jusqu’à avoir mis la main sur leur futur époux. Après tout, quand ils repartiront vers la terre d’abondance que voulaient rejoindre leurs ancêtres, les femmes aussi devront savoir naviguer. Il reste toutefois assez mal vu pour une femme de prendre des métiers de force comme docker ou encore dans la garde.

Postes à responsabilités : Ils sont principalement dans la marine. Pour les femmes, il n’y en a pas à proprement parler. Une femme ne peut pas devenir conseillère, gardienne des lois ou autre. Cependant, comme les hommes sont souvent partis, il leur arrive assez souvent de prendre des décisions… dans l’ombre. On ne voudrait pas vexer ces messieurs.

Héritage : L’héritier est par coutume l’aîné des hommes de la famille. En cas d’absence d’un héritier mâle, le foyer est confié à l’homme valide le plus proche (cousin, oncle, etc). Les filles mariées sont considérées comme faisant partie de la famille de leur nouvel époux et donc ne sont pas comptées.

Richesses du clan

Le bois, la nourriture et la mer sont les richesses de l'Eau. Presque autonome, assez peuplé pour survivre aux aléas de la vie, riche de mille savoirs, les hommes de l'Eau peuvent se concentrer sur leur unique but, partir d'ici. Pour ne jamais oublier cet objectif, les hommes de l'eau ont construit, au cœur de la ville, face à la mer, leur château Rygnall en bois décoré de coquillages et de nacre, avec un toit en poupe de bateau renversé. Ils sont riches de sel (vital), denrées alimentaires, poissons, élevage, fruits, légumes et céréales, de mobilier en bois clair tenus avec des chevilles de bois, leur travail est beau et raffiné et ils le distribuent eux-mêmes par leurs caravanes marines qui lient les clans par les côtes. Leurs bijoux de nacre sont également très appréciés.

Productions
– Du sel, du sel et encore du sel
– Des bateaux aussi et tout un tas de mobilier en bois, allant du coffret à la charrette qui le transporte
– Beaucoup de denrées alimentaires variées et goûteuses, animales comme végétales
– Du bois des forêts salées, clair, droit, facile à travailler, mais très solide une fois séchés correctement
– Des hommes et des femmes unis dans un objectifs commun, avec des savoirs faire riches et constamment en train de tenter de nouvelles choses. De chercher des solutions. D'essayer de comprendre.

Exportations
– Du sel pour conserver les aliments, relever les plats, éloigner les démons et les dragons-fées – ce qui revient à peu près au même
– Des meubles et des objets en bois clair
– Des denrées alimentaires de toutes sortes
– Des bijoux et des objets en nacre et en ivoire souvent gravés ou incrusté de coquillages

Importations
– De la corde et des tissus solides pour les bateaux
– Des Pierres d'Adalsteinn pour éclairer les côtes pour les bateaux perdus
– Des textes et des idées pour vaincre les courants
– Des informations sur les dragons-fées pour se débarrasser du fléau

Coutumes du clan

– Les célébrations du « Jour du Naufrage » durent une semaine. Deux jours pour se rappeler du temps de jadis, un jour de deuil, férié, en berne, deux jours de compétition entre les jeunes apprentis qui montrent leur savoir et leurs compétences
– Les morts ne sont pas enterrés mais envoyés en mer sur des radeaux pour que leur âme retrouve leur vraie patrie.
– Des cérémonies d'équinoxe pour tester les courants et se rappeler des hommes et des femmes perdus en mer. La vie du Clan de l'Eau est rythmée par les marées et les saisons, qui font l'objet de beaucoup de petits rituels superstitieux.

Politique

– Ont des relations neutres avec le Clan du Dragon
– Entretiennent une certaine compétition avec le Clan des Plaines, caravanes terrestres contre caravanes marines, foires de printemps contre foires d’automne. Elle reste cependant bon enfant.
– Ont des relations neutres mais commerciales avec le Clan du Nord
– Soutiennent le Clan de la Nuit même s'il se trompe de combat
– Apprécient l'inventivité et le savoir du Clan du Vent même s'ils ne sont pas d'accord sur la finalité de la « punition »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigandr.forumactif.org
 
Le Clan de l'Eau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» Nouveau super pack de clan !
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.
» NTW3 Clan Wars League
» Mon petit clan ( enfin ce qui est peint)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stigandr - le forum RPG fantasy nordique ! :: Débarquement :: Contexte :: Clans-
Sauter vers: