Voir les messages sans réponses

Clan de l'Eau

Tryggvi 22 échanges dans 5 rencontres.
Face à la mer, la capitale du Clan de l'Eau décore de ses planches vermoulues les littoraux les plus accueillants du continent. C'est une ville composée de maisons blanchies par le sel et les vents disposée en un joli capharnaüm s'étendant autour du château du Clan. Construite par des marins sans aucun plan, elle garde un côté éphémère et utilitaire. On remarque cependant de grands entrepôts et de nombreux chantiers navals au bord de l'océan séparés du reste de la ville par une grande route suivant la côte à quelques mètres de celle-ci. Puis, comme agglomérés devant une barrière invisible, des dizaines de petits bâtiments, maisons de pêcheurs, tavernes nombreuses et colorées, maisons brinquebalantes en bois clair. Le centre est légèrement plus ordonné, se construisant autour du château, son organisation changeant à chaque décret.

Tryggvi a été construite au fur et à mesure des besoins et des années par un clan ne désirant que quitter ces terres et donc ne prenant pas spécialement le temps de construire sur la durée. Régulièrement des bâtiments sont détruits, par l'homme ou par la mer, et d'autre construits à sa place. Tentaculaire, la ville est en expansion et en changement constants, un peu comme la mer en fin de compte.

Pas de nouveaux messages


La campagne 1 échanges dans 1 rencontres.
Hétéroclites, les terres du Clan de l'eau passent de grasses plaines salées aux collines mouvantes, ponctuées de bois d'arbres à la chair blanche et facile. On y trouve des vergers, des champs, des microclimats et de milliers de surprises. Sur les falaises dominant la mer, de nombreuses créatures vivent et se dévorent en une ode permanente à la vie. Les cultures y sont faciles, délimitées par des haies d'arbres protégeant les oiseaux. Partout, le bruit du ressac domine celui des rivières qui alimentent le delta. La main de l'homme, légère, se fait sentir un peu partout, celui-ci n'ayant pas le besoin de se regrouper pour survivre.

Pas de nouveaux messages


Littoraux 5 échanges dans 1 rencontres.
Plages, delta ou falaises, la mer est partout et envoie ses effluves salées vers les terres. Face à la mer, des maisons de bric et de broc lancent leur défi à l'océan, abîmant ses rivages de jetées et de mouillages. Des portants tiennent des poissons laissés sécher au vent du large et de nombreux pêcheurs se battent pour un petit bout de sable face à l'Océan. La mer, c'est l'ennemi. Et l'ennemi, ici, on le regarde dans les yeux.

Pas de nouveaux messages